Recherches récentes
Effacer

En vue de limiter la propagation du coronavirus (le COVID-19), des attractions peuvent décider de fermer entièrement ou partiellement. Consultez les autorités locales compétentes avant de réserver. L'OMS surveille étroitement l'évolution du coronavirus (pour plus d'informations, veuillez cliquer ici.

Jordanie attractions

Catégorie

Mt. Nebo
star-4.5
27
186 excursions et activités
Le mont Nébo s’élève à 817 mètres au-dessus du niveau de la mer, et donc plus d’un kilomètre au-dessus de la Mer Morte qui se trouve à proximité. C’est un lieu saint pour les Chrétiens et les Juifs : Moïse décéda sur, ou à proximité de la montagne après que Dieu lui ait montré la Terre Sainte depuis son sommet.

Vous pouvez encore profiter de la vue du prophète aujourd'hui. Admirez la vue sur la mer se trouvant sous une brume saline, l'ancienne ville de Jéricho et, si vous êtes chanceux, Jérusalem et Bethléem. Sur Siyagha (l'un des deux pics de la montagne), vous pouvez voir les restes de mosaïques d'un monastère byzantin.

Plus d'infos
Mosaic Map (Madaba Map)
star-3.5
7
71 excursions et activités
Située à Madaba, l’église grecque orthodoxe Saint-Georges datant du 19e siècle abrite la célèbre carte de Madaba. Cette mosaïque byzantine est censée avoir été créée en 542 après JC, ce qui en fait l’une des plus anciennes cartes bibliques du monde. Elle représente des imageries de la Terre Sainte évoquée dans les carreaux ornés et mesure de nos jours 15 mètres sur 6.

La carte dispose de plus de 150 inscriptions grecques et montre des endroits comme Jéricho, la Mer Morte, la Palestine, le delta du Nil, Karak et le point central de la carte, Jérusalem. Aujourd'hui, elle mesure environ un tiers de sa taille d'origine, et se trouve encore en excellent état et mérite le détour. Il est dit que les Musulmans auraient autrefois fait enlever certains éléments figuratifs des endroits où l'Islam était dépeint comme un apostat, du fait que la carte représente Jésus comme le fils de Dieu. La carte a été retrouvée en 1894, et l'église Saint-Georges a été construite pour la protéger.

Plus d'infos
Amman Roman Theater
star-4
1
35 excursions et activités
Construit au 2e siècle après JC, lors du règne d'Antonin le Pieux, le théâtre antique d'Amman est une attraction appréciée lors de la visite de la capitale jordanienne. Adossé au flanc d'une colline qui a autrefois abrité la nécropole de la ville, il a été positionné de manière à protéger les spectateurs du soleil.

Assez grand pour recevoir 6 000 personnes, en vous promenant dans l'immense arène, vous remarquerez que le nombre de places est divisé en trois niveaux, ou diazomata : les sièges les plus bas, plus proche de l'action, étaient réservés à la classe dirigeante. Les sièges du milieu étaient pour l'armée, et ceux du haut, connu sous le nom « Les Dieux », étaient réservés au grand public. Dirigez-vous vers la scène et vous remarquerez comment votre voix porte facilement. En été, vous pouvez voir ce théâtre revenir à la vie avec des événements sportifs et culturels réguliers. Vous pouvez également visiter le Musée des Traditions populaires d'Amman, situé dans son enceinte.

Plus d'infos
Jordan Archaeological Museum
19 excursions et activités

Ce musée plutôt décousu mais fascinant est perché sur la colline de la Citadelle à Amman, au nord-ouest du temple d'Hercule. Construit en 1951, le musée archéologique de Jordanie présente des artefacts dans un ordre chronologique des sites archéologiques de toute la Jordanie, datant de la préhistoire au 15ème siècle.

Une des expositions qui se démarque est celle sur la célèbre Mer Morte. Elle présente une collection de 972 textes de la Bible hébraïque qui ont été découverts dans les années 1940. Vous pouvez également voir des sculptures antiques, des crânes conservés et des dents de rhinocéros qui remontent à 200000 ans.

Sont aussi exposés, plusieurs bijoux, collections de pièces de monnaie et objets anciens de la vie quotidienne comme de la poterie, du verre, du silex et des outils en métal, mais aussi des inscriptions et des statues.

Plus d'infos
Little Petra (Siq al-Barid)
13 excursions et activités
Siq al-Barid, la "Petite Petra", est accessible à travers un passage en forme de canyon; les magnifiques structures sculptées dans la falaise servaient d'habitation, de temple ou d'aire de rassemblement.

Les archéologues pensent que Siq al-Barid servait autrefois de comptoir de commerce et de centre agricole où les convois de chameaux pouvaient se ravitailler lors de leur arrivée ou de leur départ de Petra.

Promenez-vous à travers les étroits passages aux escaliers taillés dans la pierre et imaginez Siq al-Barid en une communauté animée et active. L'un des sites les plus célèbres de Siq al-Barid, la Maison Peinte, abrite l'un des derniers intérieurs nabatéens peints; les fresques représentent des scènes où l'on boit du vin et le culte de Dionysos.

Plus d'infos
Treasury (al-Khazneh)
13 excursions et activités

La Khazneh aurait été construite au premier siècle avant Jésus-Christ. C’est l’un des temples les plus complexe et les plus célèbres de Jordanie. Sa façade a été inspirée de l’architecture grecque et est taillée dans le grès.

A l'entrée, les visiteurs sont accueillis par des statues de Castor et Pollux, les jumeaux mythologiques de Zeus, qui auraient passé la moitié de leur temps dans le ciel et l'autre moitié dans le monde souterrain. Sur place se trouvent deux énormes aigles symbolisant Dussehra, une divinité liée à Zeus et adorée par les Nabatéens.

Au sommet de la structure se trouve une urne qui aurait été autrefois remplie du trésor d’un pharaon. Elle est couverte de traces de balles des bédouins qui voulaient la garder pour eux seuls. A l’intérieur on peut voir une grande pièce qui mène sur d’autres chambres et des fenêtres uniques arrondies. Ne manquez pas de faire une visite guidée pour en savoir plus sur l’histoire de ce lieu unique.

Plus d'infos
Kharana Castle (Qasr al-Kharanah)
9 excursions et activités

Le Qasr Kharana en Jordanie, est un château situé dans le désert, près de la frontière saoudienne. Les deux étages dominent la plaine désertique. Construit au début de l'époque omeyyade il y a 13000 ans, le but de la construction de ces 60 pièces en monolithe n’est pas clair. Son architecture montre que ce bâtiment n'a jamais été un fort et il n’est pas non plus sur une route commerciale. Il est fort probable que le Qasr Kharana fut un espace de rencontre pour l’élite de Damas et les tribus bédouines locales. Quoi qu'il en soit, l'édifice en pierre calcaire à la paroi épaisse, reste imposant encore aujourd'hui.

Magnifiquement bien restauré dans les années 1970, son emplacement au milieu du désert aride rend le Qasr Kharana très photogénique. Pendant que vous explorez les chambres supérieures qui entourent la grande cour dotée d’une piscine d'eau de pluie, regardez dehors pour voir l’ancien graffiti arabe.

Plus d'infos
Monastery (Ad Deir)
4 excursions et activités
Niché dans les collines de Petra, Al Deir (le Monastère) est de toute beauté. Construit au Ier siècle, la structure taillée dans la montagne n'était pas du tout un monastère mais servait plutôt de tombeau ou de temple pour les membres du culte d'Obodas. Haut de 45 mètres sur 50 mètres de large, Al Deir est impressionnant.

Un sentier ardu mais assez facile mène du Musée nabatéen à Al Deir via 800 marches anciennes taillées dans la roche. Alternativement, les voyageurs peuvent louer un âne et un guide pour les mener au sommet d'où la vue panoramique est splendide sur les collines environnantes et les gorges.

Plus d'infos

Plus d'activités à Jordanie

Byzantine Church (Petra Church)

Église de Pétra

3 excursions et activités
En 1990, l'archéologue américain Kenneth W. Russell découvrit les ruines d'une église de l'ère byzantin. Deux ans plus tard, des recherches débutèrent sur le site de ce qui est aujourd'hui nommé l'Église de Pétra.

Construite par les nabatéens au milieu du Vème siècle avant J.C, l'église fut agrandie et reconstruite par les byzantins au début du VIème siècle. Aujourd'hui, les ruines sont surtout célèbres pour les mosaiques de plus de 70 mètres que l'on peut trouver à l'intérieur.

Ces mosaiques au sol et aux murs, ajoutées par les byzantins, représentent des humains, des oiseaux et des animaux dans des formes géométriques. En 1993, des archéologues découvrirent des parchemins de papyrus carbonisés datant du IVème au VIème siècles avant J.C. Connus comme les Parchemins de Pétra, ces oeuvres représentent la plus grande collection d'écritures anciennes découvertes en Jordanie.

En savoir plus
Petra

Petra

star-4.5
194
426 excursions et activités

Petra culmine la Jordanie et tout le Moyen-Orient. La ville mystérieuse est un joyau de l'architecture antique. Petra était autrefois une étape importante sur la route du commerce. Les styles architecturaux grecs se reflètent dans les monuments et Petra est un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Longez le gouffre étroit pour vous retrouver face aux colonnes gracieuses de Khazneh, le bâtiment le plus photographié de Petra. Comme presque toutes les structures ici, il n'a pas été construit mais taillé dans la roche rose. Ainsi, les intérieurs de ces bâtiments sont généralement modestes en comparaison avec leurs façades grandioses. Vous verrez aussi un amphithéâtre de 8000 places, de nombreuses tombes et l'arc de triomphe de la Porte de Temenos.

Montez sur les hauteurs pour voir le site où avaient lieu les sacrifices. Admirez l'immense monastère, le Triclinium ou le hall des fêtes qui possède les meilleurs intérieurs décorés de Petra.

En savoir plus
Wadi Rum

Wadi Rum

star-4.5
77
238 excursions et activités

Si vous avez fait la navette entre plusieurs sites archéologiques, visites inévitables de tout voyage en Jordanie, vous aurez peut-être eut envie de vous perdre dans ces étendues infinies, ce désert obsédant que vous avez entrevu à travers les vitres de la voiture. Si c’est le cas et que l’aventure dans les terres désertiques vous donne envie, direction le sud pour Wadi Rum !

Le site offre des vues spectaculaires sur les hautes falaises et les formations rocheuses façonnées par l'érosion dans des formes d'un autre monde.

Lawrence d'Arabie était un visiteur bien connu du Wadi Rum. Un certain nombre de sites sont associées à celui-ci à cause des traditions ou de l’histoire. Mais en général, il y en a aucun qui est fait de la même façon, qui a la même végétation ou qui a seulement des bédouins nomades capables vivre dans ce désert de sable rouge.

En savoir plus
Jerash (Gerasa)

Jerash

star-4.5
56
110 excursions et activités
Dans les temps anciens, la ville romaine de Gerasa s’est enrichie grâce au minerai de fer ainsi que des produits agricoles qui ont fleuri dans cette région tempérée et luxuriante. Cette richesse a à son tour doté la ville de trésors architecturaux : le forum ovale unique, l’hippodrome, l’amphithéâtre, l’agora, et les colonnes du temple d’Artémis. La majestueuse arche d’Hadrien date de la visite de cet empereur romain, un événement qui souligna l'importance de la ville.

Peu de temps après la diffusion de l'Islam dans la région, Gerasa a été dévastée par un tremblement de terre et pendant des siècles fut ensevelie. Cela a permis de conserver l'un des sites romains les plus importants de Jordanie de façon remarquable. Des sections importantes des sites précédemment évoqués peuvent encore être vues à côté de la ville de Jerash, ainsi que les rues à colonnades et les murs de la ville qui délimitent précisément ses contours, donnant un sens aigu de la vie dans une ancienne ville romaine.

En savoir plus
Ajloun Castle

Château d'Ajlun

star-5
2
68 excursions et activités
Construit entre 1184 et 1188 sur les ruines d'un monastère, le château d'Ajlun se tient sur la colline Jabal Auf, surplombant les plaines de Jordanie. Le général arabe Azz ad-Din Usama, neveu de Saladin, dirigea sa construction en partie pour protéger la région des Croisés et pour sécuriser les mines de fer situées dans les collines. Le fort fut agrandi en 1214 mais largement détruit par les mongols en 1260. Le château fut reconstruit immédiatement et bien que des tremblements de terre causèrent à deux reprises de nombreux dommages, de régulières restaurations gardèrent le château dans sa condition du XIIIème siècle.

Durant les Croisades, le fort sur la colline fut l'un des relais et postes de pigeons voyageurs permettant de transmettre des messages de Damas vers le Caire en une seule journée.

Aux XVIIème et XVIIIème siècles, le fort servit de garnison aux troupes ottomanes et, en 1812, le vaste château fut occupé par une seule famille, de 40 membres.

En savoir plus
Umm Qais (Gadara)

Musée Umm Qais

17 excursions et activités
Situé à environ 2h30 de la capitale jordanienne, le Musée Umm Qais est un endroit à ne pas manquer. Les ruines de Gadara, une ville antique gréco-romaine habitée depuis le 7e siècle avant JC et à l'origine gouvernée par le royaume ptolémaïque, en sont la principale attraction. Selon la Bible, c’est à cet endroit que Jésus retira les démons de deux hommes possédés et envoya les mauvais esprits vers un troupeau de porcs, qui se précipita ensuite vers le lac de Tibériade.

Gadara était une ville florissante, en grande partie en raison de son emplacement stratégique au sommet de terres fertiles et son côté intellectuel. Aujourd'hui, vous pouvez vous promener dans les rues à colonnades et admirer les spectaculaires colonnes de basalte noir et blanc de la basilique ; découvrir les vestiges de deux théâtres romains ainsi qu’un village ottoman abandonné ; photographier des tombes anciennes et essayez d'imaginer les commerces, les bains et l'hippodrome.

En savoir plus
Amra Castle (Qasr Amra)

Qusair Amra

15 excursions et activités
Qusair Amra, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1985 en raison de ses célèbres fresques, est l'un des châteaux du désert les plus renommés de Jordanie. Construit près d'un oued de pistachiers sous le règne de Walid I vers 711 après JC. Les restaurations faites par un groupe d'archéologues espagnols dans les années 1970 ont dévoilé des fresques magnifiques qui ont incité l'UNESCO à décrire ce château comme un « chef-d’œuvre du génie créatif humain ».

Construit à partir de roche calcaire et de basalte, l'extérieur Qusair Amra ne semble pas particulièrement spécial. Et puis vous entrez. Vous pourrez découvrir des fresques représentant des chérubins, des chasseurs, des femmes nues se baignant et d’autres scènes festives, les images osées sont assez éloignées de l'art islamique typique. Regardez le plafond du dôme principal de Qusair Amra et vous verrez une peinture précise du zodiaque, toujours remarquablement bien conservée depuis 1 200 ans.

En savoir plus
Azraq Castle (Qasr al-Azraq)

Qasr Azraq

8 excursions et activités
Situé à environ une heure à l'est d'Amman, Qasr Azraq est un château du désert créé par les Romains en 300 après JC, bien que la structure actuelle ait été construite en 1237 par les Mamelouks. L'emplacement de Qasr Azraq (« Forteresse Bleue ») au centre de l'oasis d'Azraq a été choisi stratégiquement ; cette zone étant la seule source d'eau à 11 000 kilomètres à la ronde. Une des caractéristiques frappantes de la forteresse est sa couleur – le basalte local donnant une teinte noire atypique, d’où la forteresse tire son nom, car il peut sembler bleuâtre à certains moments. De longs murs surplombés de tours imposantes encadrent une vaste cour et la mosquée, et l’immense porte du site est une attraction en soi ; la structure en pierres lourdes (charnières incluses) pèse 3 tonnes et peut être difficile à ouvrir.

Bien que sa conception soit impressionnante, la plupart des visiteurs se rendent à Qasr Azraq pour en savoir davantage sur Thomas Edward Lawrence et Sherif Hussein bin Ali.

En savoir plus
Azraq Wetland Reserve

Réserve marécageuse d'Azraq

6 excursions et activités
Oasis tranquille cachée entre les étendues sablonneuses et les falaises de grès du désert de Jordanie, la Réserve marécageuse d'Azraq offre un changement de paysage apprécié et fait une excursion facile d'une journée depuis Amman.

L'étendue marécageuse luxuriante, les bassins cristallins et les marais innondés au rythme saisonnier sont indéniablement beaux mais le point fort pour les visiteurs est l'opportunité d'observer la faune sauvage. Plus de 150 espèces d'oiseaux passent à travers la réserve et de nombreux animaux vivent sur ces terres tels le buffle d'eau et le rare poisson killi d'Azraq.

En savoir plus
RestHouse Dead Sea

Gîte de la Mer Morte

2 excursions et activités
L'un des nombreux hébergements le long des rives de la Mer Morte, le Gîte de la Mer Morte est un point de départ idéal pour explorer le point le plus bas de la planète.

Permettant l'accès à la plage publique d'Amman, c'est le moyen le plus abordable de se baigner dans la Mer Morte et de découvrir l'incroyable sensation de flotter sur les eaux salées.

Les visiteurs peuvent également en apprendre davantage sur la beauté naturelle du site, la seule mer au monde n'abritant aucun poisson et pourquoi sa taille diminue chaque année.

En savoir plus
King’s Highway

Route du Roi

star-4.5
2
2 excursions et activités
S’étendant du nord au sud le long du rift de la mer Morte, un voyage sur la route du Roi, du site biblique de Madaba à Petra est une expérience chargée d’histoire sur cette route commerciale utilisée pendant 2 000 ans. Découvrez les châteaux des Croisés à Karak et Shobak, et l'ancienne ville de Madaba. Profitez-en pour visiter les forts romains et un temple nabatéen. Ou si vous êtes plus nature, la réserve naturelle de Dana en Jordanie est célèbre pour ses randonnées, et en avril la région est connue pour ses iris noirs. Et puis il y a Wadi Mujib. Atteignant près de 1 000 mètres de profondeur, il est connu comme le Grand Canyon de Jordanie, la route du Roi traversant son cours supérieur.

La route du Roi est une petite route de campagne avec des vues imprenables le long des 280 kilomètres qu’elle couvre Vous aurez un aperçu de la vie rurale en Jordanie quand vous conduirez entre les villages présents au sommet des montagnes.

En savoir plus
Raghadan Palace

Palais Raghadan

1 excursion et activité
Dans le vieux quartier d’Amman, le Palais Raghadan (signifiant « la meilleure vie ») était la première de nombreuses propriétés de la Couronne à être construite dans l'enceinte royale des Hachémites. Conçu par l'architecte libanais Saadeddine Chatila et construit en 1926 comme résidence du roi Abdullah I et sa famille, le palais adopte un style traditionnel de l'architecture islamique, avec des vitraux inspirés par la mosquée al-Aqsa de Jérusalem. Construit avec des pierres provenant de la ville jordanienne de Ma'an, le palais est également célèbre pour ses boiseries et la fresque du plafond de la Salle du Trône.

Rénové dans les années 1980 après un incendie, vous avez peut-être déjà vu la Salle du Trône dans les journaux : c’est le lieu où le roi Abdullah II accueille les membres de la famille royale et les chefs d'Etat pour des réunions et des cérémonies importantes. Le palais a sa propre salle de prière, appelée al-Maar al A’la, et le Palais Basman abrite les bureaux du roi.

En savoir plus

icon_solid_phone
Réservez en ligne ou appelez
33 1 70 38 74 44
33 1 70 38 74 44