Recherches récentes
Effacer
Choses à faire à Kyoto

Choses à faire à  Kyoto

Bienvenue à Kyoto

Bénéficiant de 17 sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, l'une des plus grandes collections du monde, Kyoto incarne la culture japonaise traditionnelle. Pittoresque, sereine et fermement ancrée dans la tradition, la ville fonctionne à un rythme totalement différent de celui de Tokyo brillant et frénétique. Dans le quartier historique de Gion, les geishas se précipitent au travail vêtues de kimonos en soie de marque; pendant la sakura (saison des fleurs de cerisier), le parc Maruyama se gonfle de fleurs rose pastel; et au marché alimentaire de Nishiki, les vendeurs devant des étals vendant des spécialités japonaises. Kyoto regorge de temples bouddhistes éblouissants et de sanctuaires shintoïstes, le tout dans des paysages naturels saisissants typiques du Japon. Cochez plus de points forts en moins de temps lors de visites touristiques, qui couvrent généralement le pavillon d'or (Kinkaku-ji), le château de Nijo, le palais impérial de Kyoto, le sanctuaire Heian Jingu et le temple Kiyomizu. Les vautours de la culture peuvent organiser une cérémonie traditionnelle du thé et assister à un spectacle de Maiko, les amoureux de la nature peuvent faire de la randonnée à travers Arashiyama et la forêt de bambous de Sagano, et les gourmets peuvent maîtriser l'art de la cuisine japonaise lors d'un cours de fabrication de sushis. À proximité de Kyoto, plusieurs destinations populaires sont idéales pour des excursions d'une demi-journée ou d'une journée complète: Nara, qui abrite Deer Park (parc de Nara) et Todai-ji (l'un des plus anciens temples bouddhistes du Japon); et Osaka, avec son canal pittoresque, son grand château d'Osaka et son quartier animé de Dotonbori. Plus loin mais réalisable en une journée, Hiroshima et le Hiroshima Peace Memorial Park sont populaires parmi les voyageurs qui souhaitent en savoir plus sur l'histoire du Japon.

15 meilleures attractions à Kyoto

Sanctuaire Fushimi Inari (Fushimi Inari Taisha)

star-51 644
L'un des temples les plus sacrés de Kyoto et parmi les plus anciens sanctuaires shintoïstes du Japon, le sanctuaire Fushimi Inari (Fushimi Inari Taisha) est dédié à Inari, le dieu du riz. Les cinq magnifiques temples du sanctuaire se trouvent au pied de la montagne Inari et des milliers de portes torii rouges (le Senbon torii) jalonnent les sentiers boisés jusqu'au sommet.Plus

Kinkaku-ji (pavillon d'or)

star-52 425
Avec ses gradins d'or étincelants reflétés dans le lac en contrebas et un fond de forêts et de pins tordus, Kinkaku-ji (le pavillon d'or) est un spectacle enchanteur. Datant du 14ème siècle, le site du patrimoine mondial de l'UNESCO est l'une des attractions les plus populaires de Kyoto et l'un des temples les plus visités du Japon.Plus
#3
Marché Nishiki

Marché Nishiki

star-5423
Avec plus de 100 magasins, étals et vendeurs vendant de tout, du poisson et des fruits de mer frais du bateau aux bonbons savoureux et aux sushis à emporter, Nishiki Food Market est un pays des merveilles de délices culinaires. Le marché alimentaire le plus grand et le plus populaire de Kyoto est une institution locale et une attraction populaire pour les gourmets itinérants.Plus

Temple Kiyomizu-dera

star-51 027
Le temple Kiyomizu-dera est l'un des temples bouddhistes les plus anciens et les plus accrocheurs du Japon. Sa pagode rouge classique a influencé l'architecture japonaise pendant des siècles. Situé au sommet d'une colline, le temple Kiyomizu-dera vaut également le détour pour sa vue imprenable sur Kyoto.Plus

Coin de Gion

star-52 711
Gion Corner est un endroit idéal pour les amateurs d'art à visiter à Kyoto, car il réunit sept arts du spectacle traditionnels japonais sous un même toit. Assister à l'un de ses spectacles nocturnes est un moyen idéal de passer une soirée au cœur du quartier des divertissements de Gion tout en découvrant la culture japonaise traditionnelle.Plus

Parc Arashiyama

star-5647
Pour le Kyoto classique en un mot, dirigez-vous vers le parc Arashiyama. La région toujours populaire est riche en temples et une émeute de couleurs d'automne en novembre, avec des fleurs de cerisier roses en avril.La zone du parc englobe plusieurs sites majeurs, dont le temple Tenryu-ji, fondé en 1339. Temple principal de l'école Rinzai du bouddhisme zen, Tenryu-ji est un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO entouré de paisibles jardins zen et d'une forêt de bambous.Il existe de nombreux autres temples à Arashiyama, notamment les temples Gio-ji, Jojakko-ji et Daikaku-ji. Un autre point fort est la marche sur le pont Moon Crossing, avec vue sur le mont Arashiyama.Plus

Temple Eikan-do Zenrin-ji

star-516
La pointe de la pagode Tahoto, qui fait partie du temple Zenrin-ji, jette un œil entre des couches de feuillage de montagne tentaculaire. L'Eikan-do, anciennement connu sous le nom de Zenrinji, remonte au 9ème siècle. Le temple a été fondé comme école de formation pour le bouddhisme ésotérique de la secte Shingon. Au fil du temps, le temple s'est converti à la secte Jodo du bouddhisme.La magnifique pagode Tahoto n'est que l'une des nombreuses attractions du complexe, bien qu'elle soit la plus célèbre. Les autres attractions comprennent un jardin d'étang, l'étang Hodo et le temple du bâtiment principal lui-même. Dans le temple principal se trouve une statue de Bouddha unique; le Bouddha regarde par-dessus son épaule. Eikan-do est surtout célèbre pour son superbe affichage des couleurs d'automne, qui sont rehaussées par un affichage d'éclairage de mi-novembre à début décembre.Plus

Château de Nijo-jo

star-5849
Le château de Nijo-jo, site du patrimoine mondial de l'UNESCO, un complexe fortifié datant de 1603, était la résidence officielle de Tokugawa Ieyasu, le premier shogun Tokugawa. Promenez-vous dans les jolis jardins ou visitez le palais Ninomaru pour voir de belles œuvres d'art japonaises. C'est l'une des attractions les plus populaires de Kyoto, une ville déjà pleine d'attractions incontournables.Plus

Sagano

star-5731
Souvent confondu avec le quartier Arashiyama de Kyoto, Sagano s'étend au nord du pont Togetsukyo à Kyoto. La zone tranquille englobe certains des paysages les plus époustouflants de Kyoto. Avec des zones résidentielles rurales, des montagnes qui parsèment l'horizon, des champs embrasés de couleurs et une célèbre forêt de bambous, Sagano est peut-être l'un des plus beaux endroits (et moins connus) du Japon.De loin, Sagano est surtout connue pour ses bosquets de bambous. Des sentiers pédestres serpentent à travers la forêt, avec des bambous minces et hauts de chaque côté. La lumière du soleil filtre à travers les troncs étroits, projetant des ombres le long du chemin. Au-delà du bosquet, l'une des meilleures façons de découvrir Sagano est à vélo. En plus des bambouseraies, il y a de nombreux temples à explorer, ainsi que la rivière et le pont très fréquenté. Ce coin idyllique à la périphérie de Kyoto ne doit pas être manqué.Plus

Palais impérial de Kyoto (Kyoto Gosho)

star-51 585
La famille royale japonaise a vécu au palais impérial de Kyoto (Kyoto Gosho) jusqu'en 1868, date à laquelle la capitale a déménagé à Tokyo. Il est situé dans le parc impérial de Kyoto, qui abrite également d'autres palais et sanctuaires. Cette attraction incontournable permet aux visiteurs de mieux comprendre la riche histoire et la culture du Japon tout en profitant de jardins paysagers.Plus

Temple de Sanjusangen-do

star-5916
Construit en 1164, le temple Sanjusangendo impressionne par sa portée, sa taille et ses détails, avec 1001 statues de Kannon, la déesse de la miséricorde, flanquant l'image principale d'un Kannon géant assis. Sculptées aux XIIe et XIIIe siècles, les statues sont disposées en 50 colonnes, chacune de deux rangées de profondeur. On dit que le témoin Kannon et protège contre la souffrance humaine. Pour les aider dans leur mission, les Kannon sont équipés de 11 têtes et de 1 000 armes."Sanjusangendo" se traduit par une salle avec trente-trois espaces entre les colonnes ", décrivant un système de mesure traditionnel. Le temple en bois s'étend sur 118 mètres (387 pieds), ce qui en fait le plus long du genre au monde. Construit à l'origine pour l'ancien empereur Go -Shirakawa, le temple reste aujourd'hui une destination religieuse et une halte touristique populaire.Il représente certaines des sculptures et architectures bouddhistes japonaises les plus exquises du pays.Plus

Temple Tenryu-ji

star-5341
Situé dans le quartier Arashiyama de Kyoto, le temple Tenryu-ji est l'un des cinq grands temples de Kyoto. Arrêtez-vous dans ce vaste temple zen, un site du patrimoine mondial de l'UNESCO datant du XIVe siècle, pour découvrir son jardin paysager japonais traditionnel.Plus

Ruelle Pontocho

star-5672
Les gourmands qui passent n'importe quel temps à Kyoto voudront consacrer au moins une soirée à Pontocho Alley, une salle à manger incroyablement atmosphérique remplie de restaurants et de salons de thé exclusifs bordant une ruelle étroite et pavée juste à l'ouest de la rivière Kamo.Des visiteurs du Japon et du monde entier viennent ici pour les repas en plein air le long de la rivière et l'occasion de voir des apprentis et des maîtres geishas se précipiter à leurs rendez-vous. Alors que la plupart des salons de thé sont difficiles à visiter sans connexion, les visiteurs trouveront une gamme de restaurants - allant du yakitori bon marché à la cuisine moderne de Kyoto - parmi lesquels choisir le soir.Plus

Temple Ginkaku-ji (pavillon d'argent)

star-5208
Le temple du pavillon d'argent dans les montagnes orientales de Kyoto n'a pas du tout d'argent dessus. La légende raconte que lorsque Shogun - ou souverain militaire - Ashikaga Yoshimasa construisit sa villa de retraite en 1482 sur le terrain où se trouve aujourd'hui Ginkaku-ji, il déclara avec majesté qu'il voulait que le pavillon entier soit recouvert d'argent pour imiter le pavillon d'or (Kinkakuji), construit par son grand-père. La villa a été convertie en temple bouddhiste après la mort de Yoshimasa en 1490, et le surnom brillant persiste aujourd'hui.Le parcours circulaire autour du pavillon d'argent commence dans un jardin de sable sec, appelé la «mer de sable d'argent», où une représentation en forme de cône du mont. Fuji a été surnommée la «plate-forme d'observation de la lune». Le terrain s'ouvre sur un jardin de mousse avec des étangs avec des îles et des ponts courts, des ruisseaux et une variété de feuillages. Le chemin serpente sur une colline menant à un point de vue sur l'ensemble du temple et la ville au-delà. Le chemin fait un tour complet avec une vue rapprochée du pavillon d'argent lui-même. Contrairement à certains des célèbres temples de Kyoto, aucun des bâtiments du pavillon d'argent ne peut être vu de l'intérieur.Plus

Sanctuaire Yasaka (Sanctuaire de Gion)

star-5437
Hôte du festival le plus célèbre du Japon, Gion Matsuri, le sanctuaire Yasaka est situé au cœur de Kyoto. Le sanctuaire de Yasaka remonte au 7ème siècle, quand il était connu sous le nom de sanctuaire de Gion pour son emplacement près du quartier de Gion, célèbre pour les geishas qui y vivent et y travaillent. Le sanctuaire se compose de plusieurs bâtiments. Le hall principal abrite un sanctuaire intérieur et une salle secondaire. L'une des caractéristiques les plus marquantes du sanctuaire est une grande scène à l'avant bordée de centaines de lanternes. L'un des moments les plus populaires pour visiter le sanctuaire est le soir ou la nuit, lorsque les lanternes éclairent la scène.Le festival annuel de Gion Matsuri a commencé il y a plus de 1100 ans au sanctuaire de Yasaka. Dans les temps modernes, il a lieu chaque juillet. À l'origine, le festival cherchait à effacer la ville des maladies. Aujourd'hui, le festival célèbre l'artisanat. Des tissus complexes, des textiles et des sculptures ornent les chars que les hommes portent à travers la ville. La musique, les costumes et la cuisine de rue contribuent à l'ambiance festive. Le sanctuaire Yasaka est également un endroit populaire à visiter pendant le Nouvel An japonais et pendant la saison des cerisiers en fleur.Plus

Meilleures activités à Kyoto

Kyoto Early Bird Tour

Kyoto Early Bird Tour

star-5
48
À partir de
95.73 $US
Visite privée à Kyoto

Visite privée à Kyoto

star-5
97
À partir de
235.50 $US
par groupe
Excursion privée personnalisée d’une journée à Tokyo en véhicule privé
Forte demandeForte demande
Kyoto Night Foodie Tour

Kyoto Night Foodie Tour

star-5
210
À partir de
84.24 $US
Excursion cachée en vélo électrique à Kyoto

Excursion cachée en vélo électrique à Kyoto

star-5
248
À partir de
72.73 $US
3 heures d'expérience de saké initié à Kyoto

3 heures d'expérience de saké initié à Kyoto

star-5
208
À partir de
63.82 $US
Visite gastronomique en soirée à Gion et Kamogawa à Kyoto
Forte demandeForte demande
One Day Tour: Profitez pleinement de Kyoto!

One Day Tour: Profitez pleinement de Kyoto!

star-5
4
À partir de
115.91 $US
Visite guidée à vélo d'une demi-journée du nord de Kyoto avec déjeuner
Forte demandeForte demande
Cours de cuisine Bento

Cours de cuisine Bento

star-5
54
À partir de
61.82 $US
Les prestataires ont versé plus d'argent à Viator pour faire afficher leurs expériences ici

Kyoto : tout ce qu'il faut connaître

When to visit

Trees covered in white cherry blossoms draw large crowds of visitors to Kyoto every spring. While spring is, indeed, a beautiful time to be in the city, it is also the most popular, so be prepared for long waits and higher-than-average hotel rates. Fall is relatively quiet in comparison but is arguably just as scenic, thanks to the rich colors of the changing leaves. October also offers a chance to experience the colorful Jidai Matsuri (Festival of the Ages).

Getting around

Kyoto has an efficient public transportation system, and you can get pretty much anywhere quickly and efficiently on the city’s buses, trains, and subways. If you’re planning to use public transit, get a prepaid Icoca smart card, which is accepted on most trains and buses. If you plan to visit a lot of sights in a short time frame, it may be worth buying a 1- or 2-day pass that offers unlimited travel.

Traveler tips

Rummaging through Kyoto’s excellent flea markets is a delightful way to spend an afternoon. You may even find some real treasures, from kimonos and ceramics to ukiyo-e woodblock prints and handicrafts. Visit Chion-ji Temple on the 15th of the month for handicrafts, To-ji Temple on the 21st for antiques, and Tenjin-san Flea Market at Kitano Tenmangu Shrine for vintage clothes on the 25th.

Kyoto : petit guide d'initié

Akie Watanabe

Akie—a tour guide, origami instructor, sake sommelier, and the 29th generation of a Samurai family—loves Kyoto for its history, traditional culture, and great food.

The first thing you should do in Kyoto is...

go to Kinkakuji (the Golden Pavilion). You'll find traditional Japanese beauty in the spectacular garden. Coming to Kyoto and skipping Kinkakuji is like going to Paris and skipping the Eiffel Tower.

A perfect Saturday in Kyoto...

starts with coffee from Café Good Day Velo and continues with take-out mackerel sushi and mochi from Nishiki Market. Afterwards, take a walk along Kamo river, before getting dinner and drinks in Pontocho, a famed geisha district.

One touristy thing that lives up to the hype is...

the Fushimi Inari Shrine where there are 10,000 red gates. It's so unique, special, and spiritual. And, of course, you can take amazing photos.

To discover the "real" Kyoto...

ride a bike. Go down narrow backstreets, the Imperial Gardens, and the Sanyo Shopping Street, where you can feel the old-world atmosphere and sample affordable ramen in cool local cafés and supermarkets.

For the best view of the city...

go up to Iwatayama Monkey Park. You'll get a great city view from the top of the mountain and the 20-minute hike is worth it. Plus, you can also see cute monkeys roaming around.

One thing people get wrong...

thinking that Kyotoites are close-minded. People from Kyoto generally welcome visitors.

Questions fréquentes

What is Kyoto famous for?

Kyoto is famous for its ancient Buddhist temples, idyllic gardens, Shinto shrines, and traditional wooden townhouses—and for being one of Japan’s oldest cities. Often referred to as the cultural heart of Japan, Kyoto is the perfect place to learn about Japanese traditions such as tea ceremonies, ikebana (flower arranging), and geisha culture.

...Plus
How can I spend 3 days in Kyoto?

Start a 3-day trip in Kyoto with a morning visit to Kiyomizu-dera temple to beat the crowds, followed by a visit to Kinkaku-ji, also known as the Golden Pavilion. Visit Fushimi Inari-taisha Shrine and the nearby Arashiyama Bamboo Grove for great photo opportunities. Lastly, explore Gion District and eat at Nishiki Market.

...Plus
What should I not miss in Kyoto?

Don’t miss Kyoto’s magnificent temples and gardens such as Eikando Zenrinji Temple, Ginkaku-ji Temple, Fushimi Inari-taisha Shrine, Arashiyama Bamboo Grove, and Sanjusangendo Temple. Take a stroll down the atmospheric Pontocho Alley to see its preserved machiya houses, try local bites at Nishiki Market, and explore the grounds of Nijo Castle.

...Plus
Is Kyoto near Tokyo?

No, Kyoto is not near Tokyo—it’s roughly a 2-hour trip if traveling on the Nozumi bullet train, a 5.5-hour journey by car, and a domestic flight would take about 1-hour. For comfort, ease, and beautiful views of Mt. Fuji; the bullet train is the best way to travel between cities.

...Plus
What is there to do in Kyoto besides temples?

Foodies can taste their way around Nishiki Market, take part in a cooking class, or participate in a tea ceremony. Access panoramic views of the city from Kyoto Tower’s observation deck, watch a traditional geisha performance in Gion, or go shopping at one of Shijo Street’s department stores.

...Plus
Do they speak Engish in Kyoto?

Yes, English is spoken in Kyoto, but most commonly in hotels and restaurants that attract foreign visitors. Although English isn’t spoken fluently by many locals, people are extremely friendly and locals can usually speak a few words of English (even if shy to say so). Just remember to speak slowly.

...Plus