Recherches récentes
Effacer

Nous nous engageons à vous aider à explorer le monde en toute confiance. Découvrez nos conditions d’annulation flexibles et les démarches entreprises par les opérateurs soucieux de votre sécurité, et trouvez des activités adoptant des mesures de sécurité accrues. À mesure que la conjoncture évolue, il est préférable de vérifier les dernières informations en date et réglementations locales de votre destination.

Plus d'infos

Séville attractions

Catégorie

Triana
67 excursions et activités
Situé en face du pont Isabel II, coincé entre deux bras du Guadalquivir, vous trouverez le district de Triana. Fondé à l'origine comme une colonie romaine, ce quartier, comme le reste de la ville, a également été dominé par les musulmans et les chrétiens. Au fil du temps, il a servi de position stratégique comme dernier rempart avant que les envahisseurs n’atteignent les murailles ouest de la ville. Traditionnellement, il a également été à le domicile d’un mélange éclectique de résidents, des marins aux toreros, en passant par des potiers et des danseurs de flamenco, tous étant particulièrement fiers de leurs racines.

Vous pouvez toujours apprécier ce qui perdure de la personnalité excentrique du district de Triana d'aujourd'hui. En visitant le quartier, gardez un œil sur les quelques « corrales » encore existant (et culturellement protégées), qui, traditionnellement, servaient de maisons communales pour les gens du voyage du quartier.

Plus d'infos
Royal Alcázar of Seville (Real Alcázar de Sevilla)
star-4
97
237 excursions et activités

L'Alcazar de Séville appelé Reales Alcázares de Sevilla ou Palais de l'Alcazar, fut tout d’abord un fort, mais plusieurs générations de dirigeants l’ont transformé, y construisant des palais, des salles, des cours et les jardins attenants. Même s'il est beaucoup plus petit que l'Alhambra, il a autant d'impact et est aussi inscrit au Patrimoine mondial.

Il n'est guère surprenant que l'Alcazar rappelle l'Alhambra, certains des plus éminents architectes de ce dernier ont participé à sa construction. Le Patio de las Doncellas avec ses arches délicates, son jardin et son bassin est un œuvre majeure.

L'Alcazar est associé à de nombreux personnages hauts en couleur dont le plus notable, Pedro I, souvent appelé Pierre le Cruel, et qui a commandité de nombreuses pièces. L’un des plaisirs de l' Alcazar est de flemmarder dans ses magnifiques jardins où les palmiers côtoient piscines et pavillons impressionnants. De quoi rafraichir vos pieds après une longue visite.

Plus d'infos
Seville Cathedral (Catedral de Santa María de la Sede)
star-5
1
242 excursions et activités

Lorsque les architectes ont voulu construire la cathédrale de Séville sur le site de l'ancienne mosquée de la ville, ils ne se sont pas donné de restrictions et ont vu les choses en grand. Ils voulaient le meilleur, de l'excès, ils l'ont obtenu !

La construction de cette nouvelle cathédrale « pas comme les autres » a débuté dans les années 1400 et ne fut achevée que dans les années 1500. C'est encore aujourd’hui la plus grande cathédrale gothique au monde, et la troisième plus grande église. Elle dispose de 80 chapelles et ce qu’il y a à l’intérieur est impressionnant ! De l’or, des œuvres d’Art inestimables de Goya et Murillo, de magnifiques vitraux et dit-on, les restes de Christophe Colomb.

À côté de la cathédrale, la tour Giralda était autrefois le minaret de la mosquée, est maintenant devenue un clocher. Montez les marches abruptes conçues pour les chevaux et les cavaliers, et au sommet vous aurez une vue incomparable sur Séville et sa cathédrale.

Plus d'infos
The Giralda (El Giraldillo)
star-4.5
157
88 excursions et activités

Il n’y a pas de symbole plus parfait de l'histoire de Séville que la tour Giralda (ou El Giraldillo en espagnol). C’est le clocher de la cathédrale de la ville et il se trouve un peu à l'écart du bâtiment principal.

La tour était autrefois le minaret de la mosquée qui se trouvait sur ce site avant d'être rasée pour faire place à la cathédrale. La partie inférieure de la tour date de ce temps, mais ses parties supérieures représentent l'architecture chrétienne de la Renaissance.

La tour fut surmontée d'une boule de cuivre mais elle est tombée lors d’un tremblement de terre au 14ème siècle et a été remplacée par une croix. Le sommet de la tour culmine à 100 mètres et de là-haut vous aurez des vues magnifiques sur la ville et la statuaire des niveaux inférieurs. Il n’y a pas d’escaliers, une série de rampes astucieusement conçues vous emmènent en haut.

Plus d'infos
Torre del Oro
star-4
1
97 excursions et activités
À quelques pas de l'Alcazar, surplombant le Guadalquivir, se trouve l'un des monuments historiques à ne pas manquer de Séville, la Tour de l'Or, ou « Torre del Oro » en espagnol.

La tour à 12 faces date de l’époque de la dynastie almohade, quand il a été construit au 13e siècle. Les théories derrière l'origine du nom varient : certains disent qu'il vient de l'extérieur de la tour, autrefois couvert d’or, d'autres disent que cela était dû à ce qu'elle soit un point de pour la livraison d'or du Nouveau Monde, et d'autres encore croient que le titre vient du reflet doré de cette tour sur le fleuve.

Plus d'infos
Plaza de España
star-4
293
151 excursions et activités

La Place d’Espagne ou Plaza de España en castillan est un espace magnifiquement proportionné de forme semi-circulaire, conçu pour l'Exposition universelle ibéro-américaine de 1929. C’est l’une des places les plus importantes de la ville. Elle est bordée par des bâtiments aux tuiles magnifiques qui mélangent une décoration minutieuse avec des techniques traditionnelles.

Si la place vous semble familière, c'est certainement parce qu’elle a servi de toile de fond à un film mondialement connu, Star Wars II : L'Attaque des Clones.

Au centre de la Place se trouve une impressionnante fontaine, et devant les bâtiments, de petits fossés peuvent être traversés par des ponts élégants. À côté de la place se tient le Parc Maria Luisa orné de nombreux orangers et de somptueux jardins formels. De nos jours, la place est utilisée par le gouvernement. Cet endroit est un incontournable de Séville où la beauté des lieux invite à la détente.

Plus d'infos
Santa Cruz
star-3
3
169 excursions et activités
Bâtiments blanchis à la chaux, rues en labyrinthe, et cours bordées d'orangers : nul autre endroit que les rues du quartier de Santa Cruz, ne définit vraiment le charme de Séville. L'ancien quartier juif accueille aujourd'hui plusieurs des principaux sites touristiques de Séville, de la grande cathédrale avec son minaret devenu tour (appelée la Giralda) au Real Alcázar et ses jardins ornés de fontaines mixtes.

Le quartier date de l'époque où Ferdinand III de Castille prit Séville à la domination musulmane, et les résidents juifs de la ville commencèrent à vivre dans ce qui est maintenant El Barrio de Santa Cruz. Après l'expulsion des Juifs d'Espagne en 1492, le quartier tomba en ruine, jusqu'à ce qu'il fut finalement relancé au 18ème siècle.

Après avoir apprécié l'histoire du quartier et vu ses principales attractions, peut-être que la meilleure chose que vous puissiez faire au cours d'une visite à Santa Cruz est de tout simplement vous perdre dans les rues du Barrio.

Plus d'infos
Seville Bullring (Plaza de Toros de la Maestranza de Cabellería de Sevilla)
star-3.5
94
53 excursions et activités

Les arènes de Séville sont les plus anciennes d’Espagne. C'est là que la corrida et un grand nombre de traditions ont évoluées. Le bâtiment baroque jaune et blanc a été achevé à la fin du 18ème siècle.

Au cours de la Feria de Abril, les fêtes Séville qui durent une semaine, ont lieu les combats les plus prestigieux de la saison. Chaque après-midi, la foule s’amasse sur la Plaza de Toros pour voir les hommes combattrent les taureaux.

Si la corrida n’est pas votre fort, restez-en à la visite du musée. A l’intérieur vous trouverez la chapelle où les matadors prient, l'infirmerie où ils sont rafistolés, des têtes de taureaux empaillées, et les costumes des toreros. Portez votre attention sur le costume porté par Joselito El Gallo, le célèbre matador qui a acheté les diamants et émeraudes de La Macarena, la statue de la Vierge tant aimée de la ville. (Quand il a été tué dans l'arène, la Vierge fut vêtue de noir !)

Plus d'infos
Maria Luisa Park
95 excursions et activités
Situé au sud de la vieille ville et s'étendant le long du Guadalquivir à Séville, vous découvrirez le plus grand espace vert de la ville, le parc María Luisa. Appartenant autrefois au Palais de San Telmo (qui abrite aujourd'hui le siège du gouvernement andalou), ce morceau de paradis a été rendu au public en 1893, se transformant au fil des ans en escapade que vous découvrez aujourd'hui.

Les principaux changements ont eu lieu lors de la préparation pour l'Exposition Universelle de 1929 : de vastes boulevards ont été créés, des fontaines érigées et des jardins plantés. Aujourd'hui le parc est si riche en faune et en flore qu'il est considéré comme un vrai jardin botanique. Outre les plantes en tout genre, de nombreux oiseaux tels les canards, les cygnes profitent des fontaines et des lacs. Vous trouverez même des perroquets verts vivant en son cœur. Ce parc n'est pas juste un ensemble d'espace verts, de chemins et plans d'eau, il a abrite également de nombreux monuments et sites.

Plus d'infos
Palace of San Telmo (Palacio de San Telmo)
star-3.5
21
33 excursions et activités
Aujourd'hui, le Palais de San Telmo est le siège du gouvernement d'Andalousie mais autrefois ce grand édifice rouge et doré était le palais royal. Ce n'était cependant pas sa destiné originale: construit à la fin du XVIIème siècle, il était supposé servir de séminaire à l'Université des Navigateurs, d'où le nom du palais nommé d'après le saint patron des navigateurs, San Telmo.

Plus tard, le palais fut acquis par la famille royale et la princesse Maria Luisa fit don de la plupart de ses terres à la ville de Séville ce qui explique que le grand parc près du palais porte son nom.

Aujourd'hui, le palais appartient au gouvernement d'Andalousie, et ce depuis 1989. Sa façade baroque est assez impressionnante ainsi que la lignée de statues représentant des personnages historiques, située le long de Avenida de Palos de Frontera.

Plus d'infos

Plus d'activités à Séville

Inquisition Museum (Museo Del Castillo De San Jorge)

Musée de l'Inquisition

24 excursions et activités
Dans le quartier de Triana à Séville, près des quais du Guadalquivir, le château Saint-Georges fut le siège de l'Inquisition espagnole de 1481 à 1785. Le château du XIIème siècle fut démoli au XIXème siècle pour faire de la place pour un marché et désormais, les ruines souterraines abritent le Musée de l'Inquisition.

Fondé en 2009, le musée fait la chronique des épurations religieuses qui eurent lieu durant l'une des plus sombres périodes de l'histoire espagnole. Les visiteurs découvrent le fonctionnement de l'Inquisition, depuis les accusations jusqu'aux détentions et à la torture ainsi que la vie des prisonniers et des geôliers. Des dessins montrent les suspects portant des casquettes pointues et des tuniques marquées d'un X et des cartes montrent les autres sites majeurs d'Inquisition à Séville.

En savoir plus
Royal Tobacco Factory (Real Fábrica de Tabacos)

Fabrique royale de tabac de Séville (Real Fábrica de Tabacos)

star-4
167
34 excursions et activités
La visite de la Fabrique royale de tabac de Séville, vous donnera une idée de l’importance de l'industrie du tabac de Séville au 18e siècle. C’est l'un des plus grands monuments d’Espagne (seulement El Escorial est en tête en termes de surface). Il est utilisé comme bâtiment universitaire aujourd'hui, mais vous pouvez toujours en faire le tour.

La raison pour laquelle la plupart des gens la visitent, est pour voir l'héroïne condamnée de Bizet, Carmen. Ce bâtiment est l'endroit où elle a travaillé et que ces portes sont où elle se prélassait, roulant des cigares sur ses cuisses pour faire chavirer le cœur de ses amants.

Le spectre de Carmen peut être irrésistible, mais les spectres des vrais travailleurs de cigares – presque tous des femmes – attirent aussi l'attention, tout comme les bas-reliefs d’inspiration coloniale à l'extérieur du bâtiment.

En savoir plus
Seville Church of Santa Ana (Iglesia de Santa Ana)

Église Sainte-Anne

21 excursions et activités
L'église Sainte-Anne est la plus ancienne église de Séville. Située dans le quartier de Triana, l'église du XIIIème siècle abrite d'impressionnantes sculptures et peintures, des bijoux et des objets religieux, la plupart étant exposés dans les chapelles.

Des maîtres maçons catalans et des maîtres ouvriers musulmans travaillèrent à la construction de l'église qui abrite de magnifiques colonnes couronnées de corbeaux décorés avec des châteaux, des feuilles de vigne, des lions et têtes humaines.

Admirez un conglomérat d'architectures en pénétrant dans l'église d'origine gothique avec ses reconstructions de style baroque ajoutées après un tremblement de terre au XVIIème siècle.

Vous pouvez visiter l'église via un tour guidé en vélo des monuments de Séville incluant un arrêt au château de Saint-Georges et dans le quartier juif ainsi que pour des photos souvenirs.

En savoir plus
Basílca de la Macarena

Basilique de la Macarena

star-3.5
26
10 excursions et activités
L'attraction principale de la basilique de la Macarena est la Vierge de la Macarena, ou « la Vierge de l'Espérance », une sculpture en bois du 17e siècle de la mère du Christ pleurant son fils de toutes les larmes de son corps. Elle est la sainte patronne des toreros, l’amie des membres de la communauté des gens du voyage et star de la parade de la Semaine Sainte qui se tient chaque année à Séville à Pâques.

Lors de son passage durant la parade, des chansons sont chantées à sa gloire et des pétales de roses sont parsemés sur son chemin. Dans un petit musée attenant à la basilique, vous pourrez voir une partie des éléments utilisés lors de la parade, et quelques reliques sur la tauromachie.

En savoir plus
General Archive of the Indies (Archivo General de Indias)

Archives générales des Indes

39 excursions et activités
Après les premiers voyages de l'Espagne vers les Amériques, Séville fut l'une des plus importantes villes commerciales et portuaires d'Europe. Pour cette raison, en 1572, les Archives générales des Indes furent créées afin de servir de comptoir d'échanges.

En 1785, après la fin du rôle majeur de Séville, l'édifice des Archives générales des Indes fut converti en espace supposé accueillir tous les documents liés aux empires espagnoles aux Amériques. Aujourd'hui, cela représente 9 kilomètres d'étagères comprenant 43.000 volumes et 80 millions de pages composées de documents d'échanges entre Christophe Colomb et le roi et la reine d'Espagne ainsi que d'autres explorateurs.

L'entrée est libre et gratuite.

En savoir plus
Museum of Fine Arts of Seville (Museo de Bellas Artes)

Musée des Beaux-Arts de Séville

10 excursions et activités
Si vous ne pouvez pas vous rendre au Prado de Madrid, envisager le Musée des Beaux-Arts de Séville est votre deuxième meilleure option. Salué comme ayant l’une des plus impressionnantes collections d'art en dehors de la capitale, le musée vaut bien le détour, et pour plus que les œuvres d'art qu’il contient.

Le Museo de Bellas Artes comme on l'appelle en espagnol, remonte aux années 1830, et est situé dans ce qui était autrefois un couvent du 16e siècle. A l’intérieur, vous pourrez apprécier des œuvres – principalement sur des thèmes religieux – datant de la période gothique au 20e siècle, et réalisées par de grands noms comme Murillo, Zurbarán et même El Greco. Au-delà de quelques tableaux, vous trouverez également d'autres œuvres exposées comme des sculptures, des céramiques et des meubles.

En savoir plus
Aire Ancient Baths Sevilla

Les thermes de Séville

3 excursions et activités
En cherchant bien, vous trouverez le hammam, enchâssé dans le dédale des ruelles de Santa Cruz. C’est presque une oasis dans le cœur de Séville offrant au visiteur un voyage dans le passé et une agréable détente.

Le bâtiment, remontant au 16e siècle, a été construit comme un manoir par un vice-roi des Indes. Depuis lors, la structure a été transformée en hammam - bains arabes si communs dans le sud de l'Espagne. Vous êtes transportés dans le passé : bassins calmes, musique lancinante, plafonds voûtés en briques et lanternes de style marocain.

Pendant cette visite de deux heures, vous pourrez profiter de tous les bassins du hammam et vous débarrasser de la chaleur de la journée ; vous relaxer en plongeant dans les bassins froids, tièdes ou très chauds.

En savoir plus
Magic Island Park (Parque Isla Magica)

Isla Magica - Site touristique de Séville

star-4
167
2 excursions et activités

Isla Magica est un parc d’attraction situé à Séville. Toutes les activités sont basées autour du thème du 16ème siècle en Espagne, et surtout de l’exploration de nouveaux mondes. On y retrouve des pirates, la jungle, de l’eau et une bonne dose d'aventure. Autant vous dire que c’est un vrai paradis pour les enfants !

Le parc andalou est situé sur le site de l'Exposition Universelle de 1992 et est divisé en différentes sections thématiques. Dans la partie Amazonie vous pouvez frissonner dans les célèbres montagnes russes « El Jaguar » ou vous promener au milieu des cascades d’Iguazu. Dans la partie « Puerta de América » (porte des Amériques), vous y trouverez les montagnes russes réservées aux juniors. Enfin, passez du monde des pirates à ceux des mayas, admirez les spectacles virtuels ou le planétarium, profitez-en pour faire un arrêt au cinéma ou une pause gourmande au snack. Il y en a vraiment pour tous les goûts à Isla Magica !

En savoir plus
Monastery of Santa Maria de las Cuevas (Monasterio de la Cartuja de Santa María de las Cuevas)

Monastère Santa Maria de las Cuevas (La Cartuja)

star-1
1
9 excursions et activités

Construit au 15ème siècle, ce monastère en pierre de couleur miel a été fréquemment visité par Christophe Colomb. Il a même été enterré ici pendant un certain nombre d'années. Le site a une histoire religieuse profonde et abrite aujourd'hui le Centro Andaluz de Arte Contemporáneo, un centre d'art contemporain local.

Il fut tout d’abord une chapelle et un monastère et a évolué en caserne après une invasion napoléonienne. Il est plus tard devenu une usine de céramique avant de devenir finalement un monument national et un musée. Il y a une porte d'entrée spectaculaire, de vastes jardins, un lac, une tour et de nombreuses terrasses. Il a été entièrement restauré pour l'exposition de Séville en 1992 mais on peut encore admirer les vestiges historiques de son passé. La collection permanente du musée d'art comprend des œuvres d'artistes tels que Luis Gordillo, Candida Hofer et Louise Bourgeois et il met l'accent sur la créativité andalouse.

En savoir plus
Pilate's House (La Casa de Pilatos)

La Casa de Pilatos

8 excursions et activités
La Casa de Pilatos, ou « Maison de Pilate », est entourée de légendes incertaines. Le bâtiment a été certainement achevé par le marquis de Tarifa après son retour d'un grand tour d’Europe et de la Terre Sainte au milieu du 16e siècle, et les éléments de la Renaissance italienne montrent son engouement pour ce qu'il avait découvert.

Et la référence de Pilate ? Certains disent que la maison est une copie d'un palais en ruine, appartenant soi-disant à Pilate, que le marquis vit en Terre Sainte. D'autres parlent d'une corrélation entre la proximité de la maison d'origine de Pilate au Golgotha, lieu de la mort du Christ, et la proximité de la maison du marquis à une chapelle locale.

La Casa de Pilatos a un air impérial, avec ses statues antiques, ses tuiles élaborées, une fontaine dans la cour et des plafonds ouvragés. Son mélange de style mudéjar et d’éléments de la Renaissance italienne, fortement influents.

En savoir plus
Casa de la Guitarra

Casa de la Guitarra

2 excursions et activités
La Casa de la Guitarra a beau être un lieu de flamenco petit en taille et nombre d'artistes, c'est un lieu unique lorsqu'il est question de talent, d'authenticité et de valeur.

La Casa de la Guitarra fut fondée par le guitariste de flamenco José Luis Postigo. Passionné de guitare, il n'a pas seulement ouvert cet espace afin de présenter uniquement du flamenco authentique mais également pour abriter un musée dédié à son instrument préféré.

Cette exposition est la première de ce genre en Espagne et présente plus de 60 guitares anciennes des 3 derniers siècles. Le spectacle lui, dure une heure et présente 3 artistes: un guitariste, un chanteur et un danseur qui sont tout à leur art et non pour amuser les touristes.

En savoir plus
El Arenal District

El Arenal

star-5
5
3 excursions et activités

Blottie au pied de la rive est du Guadalqivir, au milieu des rues les plus légendaires de Séville, vous vous promènerez sur El Arenal. Son nom (aréna signifie sable en espagnol) raconte l'histoire de son passé, quand, au cours des 16e et 17e siècles, ce quartier aux rives sablonneuses a été utilisé comme le port de Séville, en faisant l'une des villes portuaires les plus importantes au monde. De son rivage, les bateaux partaient vers l'ouest pour le Nouveau Monde, ou vers l'est pour les épices, et revenaient avec de grands trésors.

De nos jours, le quartier, qui se trouve au cœur de la vielle ville, est surtout connu pour la passion de ses habitants pour la tauromachie et la religion. Leur dévouement se confirme avec les nombreuses confréries Arenal, dont le dévouement est visible chaque année pendant la Semaine Sainte, où le catholicisme de Séville revient à la vie dans les processions colorées qui envahissent les rues de la ville.

En savoir plus
Itálica

Itálica

star-5
5
21 excursions et activités

Le village du 17ème siècle de Santiponce se trouve à 9 kilomètres au nord de Séville et c’est le site d'un des plus importants vestiges historiques d'Andalousie : la ville romaine d'Italica située près des rives du Guadalquivir. Fondée en 206 avant JC quand les romains bâtissaient activement leur empire à travers l'Europe, Italica a été la première et la plus importante colonie romaine du sud de l'Espagne. Elle eut une importance militaire considérable au sein de l'empire et fut le berceau de plusieurs empereurs dont Hadrien qui a construit le mur de la honte dans le nord de l'Angleterre. La ville est tombée en désuétude avec l'effondrement de l'empire romain au Vème siècle et pendant de nombreuses années, sa pierre a été pillée pour être utilisée dans la construction de Séville.

En savoir plus

icon_solid_phone
Réservez en ligne ou appelez
33 1 70 38 74 44
33 1 70 38 74 44