Recherches récentes
Effacer

Nous nous engageons à vous aider à explorer le monde en toute confiance. Découvrez nos conditions d’annulation flexibles et les démarches entreprises par les opérateurs soucieux de votre sécurité, et trouvez des activités adoptant des mesures de sécurité accrues. À mesure que la conjoncture évolue, il est préférable de vérifier les dernières informations en date et réglementations locales de votre destination.

Plus d'infos

Bogota attractions

Catégorie

Plaza de Bolivar
star-4.5
70
114 excursions et activités

L’austère et vaste place centrale de briques de Bogotá a été conçue en 1553 pour être un lieu de rassemblement pour des dizaines de milliers de personnes au milieu du gouvernement fédéral. Autrefois connue comme la Plaza Mayor (place principale) et accueillant le marché de la ville, la place est un exemple classique du génie civil espagnol. Certains des édifices les plus importants de Bogotá se trouvent dans le quartier : la cathédrale nationale néoclassique, le bâtiment du Capitole fédéraliste, l’Edificio Liévano de style Français néoclassique, le siège du gouvernement de la ville, et les arcs stylisés ultra-modernes de l'imposant Palais de Justice, récemment reconstruits après une attaque terroriste en 1985. Au centre de tout cela se trouve la statue de Simón Bolívar, érigée en 1846 pour honorer l'homme qui a libéré une grande partie de l'Amérique du Sud des Espagnols.

Plus d'infos
La Candelaria (Historic Old Town)
star-5
96
134 excursions et activités

Vous pouvez commencer votre exploration à la petite Plazuela Del Chorro Del Quevedo, là où la ville aurait été fondée en 1537 par le conquistador espagnol Gonzalo Jimenez de Quesada. Cette place est le centre de la scène hippie de Bogota, avec beaucoup d’ateliers de tatouages, de bijoux faits main et de cracheurs de feu qui sont là jusqu'au crépuscule. Arrêtez-vous dans l'un des petits cafés pour un traditionnel Andean canelazo, une liqueur de canne à sucre avec de la cannelle et du sucre de panela, servie chaude.

La Plaza Bolivar est entourée de rues pittoresques bordées de maisons à adobes, et regroupe les plus beaux musées de la ville, les maisons culturelles, et les églises les plus décorés. Faites un détour par le quartier Emerald (Carrera Jimenez entre la rue 6 et 7). Les restaurants y sont bon marché et les clubs branchés sont partout, mais le quartier devient un peu louche après une certaine heure donc prenez un taxi pour rentrer avant 21 heures.

Plus d'infos
Gold Museum (Museo del Oro)
star-5
68
103 excursions et activités

Parmi les attractions les plus populaires et les plus spectaculaires de Bogota, le Museo del Oro (le musée de l’or) brille avec plus de 55000 trésors archéologiques et artistiques inestimables.

Seule une fraction d’objets peuvent être exposés en permanence au sein de l'édifice principal, qui est lui-même une œuvre d'art, et ils sont présentés avec éloquence.

Il y a quatre étages d'expositions et les descriptifs sont en espagnol et en anglais mais des guides audio sont disponibles dans plusieurs autres langues. On trouve par exemple un bel anneau pour le nez en or délicat présenté soigneusement dans des feuilles de coca appelé « Musica Raft » qui illustre la légende de l’El Dorado. Ces objets ont été savamment arrangés pour raconter l’histoire de l'exploitation minière précolombienne, la fabrication et la métallurgie de l’or.

Plus d'infos
Botero Museum (Museo Botero)
star-5
81
71 excursions et activités

Les silhouettes sensuelles et les proportions délicieusement charnues des sujets de Botero sont devenues célèbres dans le monde entier. Les présidents et les prostituées, les corridas et les échanges de tirs présentent la Colombie avec fantaisie dans des scènes autrement graves sinon brisées par les tremblements de terre, la guerre et les relations. Tous cela est immédiatement reconnaissable dans le travail de Botero.

Bien que le talent inégalé de Fernando Botero qui a utilisé de multiples médiums allant de la sculpture à l'aquarelle, lui a valu une renommée internationale, sa générosité en a fait le fils préféré des artistes colombiens. Au sommet de sa gloire, l'artiste a fait don de 208 pièces au gouvernement colombien dont 85 pièces d'autres maîtres comme Chagall, Renoir et Monet. L'ensemble de la collection a été évaluée à 200 millions de dollars et vous pouvez l’admirer gratuitement.

Plus d'infos
Mt. Monserrate (Cerro de Monserrate)
star-5
67
84 excursions et activités

Si la brume se lève, vous pourrez apercevoir la Basilique del Señor de Monserrate au-dessus de la ville, sortant des montagnes couvertes de forêts denses qui forment la spectaculaire toile de fond de Bogotá. Construit à l'origine comme un monastère en 1657, il n’est pas étonnant que cet endroit glorieux ait été un lieu de pèlerinage depuis.

Le chemin de pierre original marquée par statues représentant les 14 stations de la Croix existe toujours depuis le quartier colonial Candelaria jusqu'au sanctuaire. C’est une montée raide jusqu’à 3152 m encore utilisée par les pèlerins (et les fans d’exercice), en particulier le week-end et pour les fêtes religieuses. La plupart des touristes profitent soit du funiculaire soit du teleferico, un système de téléphérique, qui fait le voyage à petit prix tout au long de la journée. Si vous choisissez de marcher, noter qu'il y a eu des attaques, donc ce n’est peut-être pas le meilleur choix si vous êtes seul avec un appareil photo coûteux.

Plus d'infos
Bogotá Mint Museum (Museo Casa de la Moneda)
7 excursions et activités
Au sein de la Maison de la monnaie, découvrez comment l'or fut frappé et transformé en pièces, pour la première fois en Colombie, sur le site même où en 1622 le roi d'Espagne ordonna la production de pièces d'or à Bogota.

Vu que l'argent et le pouvoir semblent aller de paire, ce musée sur la monnaie colombienne possède de nombreuses nuances politiques et expose la monnaie frappée à travers les années en fonction du contexte politique et historique.

Depuis le troc initial de céramiques et de pots utilisé par les tribus autochtones, la monnaie couvre une histoire chronologique vue à travers sa production même.

Plus d'infos
La Catedral Primada
star-5
65
22 excursions et activités

Les fondations d'origine de la Cathédrale Primada de Bogota datent de 1538 quand les conquistadores espagnols ont christianisé la vieille ville indigène de Bogota. D’une simple hutte au toit de chaume a été construit une structure robuste avec des adobes dans les années 1590.

Comme le centre spirituel de la ville est sujet aux tremblements de terre et aux mouvements sociaux, il n'est pas étonnant que la cathédrale ait été reconstruite plusieurs fois, elle le fut récemment en 1823. Malgré une longue histoire enchaînant les catastrophes, la structure néocoloniale avec son style de missionnaire, reste le lieu de repos de Gonzalo Jimenez de Quesada, le fondateur espagnol de la ville.

L’intérieur élégant est blanchi à la chaux, et ses rangées de colonnes égyptiennes sont superbement dorées. Les arches soutiennent la structure la plus importante de la Colombie. L'endroit est rempli de monde le dimanche et les jours de fêtes religieuses comme Noël et la semaine sainte.

Plus d'infos
Bogotá Museum of Modern Art (MAMBO)
1 excursion et activité
Le Musée d'art moderne de Bogota, également nommé MAMBO, offre une expérience très différente des autres musées de la ville. L'édifice aux lignes pures, créé par l'icône colombienne de l'architecture, Rogelio Salmona dans les années 1980, offre 4 niveaux de galeries d'art du XXème siècle.

Tandis que le musée se concentre sur les maîtres colombiens des dernières 40 années, une collection permanente expose des oeuvres d'art de Dali, Picasso, Otero et Andy Warhol. Le design moderne et la photo sont également bien représentés dans ce musée un brin provocateur.

Des expositions temporaires, films créatifs, ateliers et autres activités sont régulièrement proposés; visitez leur site internet (en espagnol) pour de plus amples informations lors de votre passage à Bogota.

Plus d'infos
Zipaquira Salt Cathedral (Catedral de Sal)
star-4.5
51
108 excursions et activités

Le centre colonial espagnol de Zipaquira a été construit avec la richesse des énormes mines de sel qui se trouvent à proximité. Le centre a été fondé dans les années 1760 à quelques 50 kilomètres au nord de la capitale colombienne. Aujourd'hui, la ville de sel regorge de cafés pittoresques et de boutiques de souvenirs. C’est l’excursion à la journée la plus populaire de Bogota que l’on peut même faire à bord d’un train à vapeur d'époque.

Vous viendrez ici pour voir la célèbre cathédrale de sel de Zipaquira qui est considérée comme l’une des sept merveilles de Colombie. Grimpez au Parque de Sal (« parc de sel » en français) juste au sud du centre-ville, pour profiter des vues et de l’art de la place des miniers. D’ici, vous commencerez votre descente de 180 mètres au cœur de l’énorme montagne de sel.

Plus d'infos
La Chorrera Waterfall
star-5
10
13 excursions et activités

Une cascade mince tombant de près de 590 mètres d'un côté de la falaise dans le milieu de la jungle, La Chorrera est plus haute cascade de la Colombie et parmi ses attractions naturelles les plus remarquables. Cachée dans les montagnes environnantes de Bogotá et en dépit d'être à moins d'une heure de la capitale, La Chorrera est toujours l'un des sites les moins visités de la région, ce qui en fait un excellent choix pour ceux qui cherchent à sortir des sentiers battus. Les chutes tranquilles offrent le cadre idéal pour des activités d'aventure comme l'équitation et la descente en rappel.

La seule façon de parvenir à La Chorrera est à pied et le voyage pittoresque fait partie de l'expérience. La cascade est à une heure de marche facile des cascades El Chiflón, serpentant à travers les sentiers de la forêt tropicale sauvage et dans la forêt de nuages, et offrant des vues impressionnantes sur les Andes colombiennes.

Plus d'infos

Plus d'activités à Bogota

Lake Guatavita

La laguna de Guatavita

star-4.5
26
67 excursions et activités

La légende de El Dorado (l’ « homme doré ») a autrefois inspiré les conquistadors espagnols à effectuer des actes historiques de bravoure comme de barbarie. Ces histoires de richesse et de gâchis scandaleux ont presque certainement commencé ici, avec les cérémonies précolombiennes qui ont eu lieu autrefois à ce petit lac de cratère (ce qui n’est qu’en fait que le premier mystère du lac car les géologues pensent qu’une météorite aurait formé ce lac, mais rien n’est certain.)

Les rumeurs qui ont captivé les conquistadors disaient que des chamans et chefs Muisca étaient complètement recouverts d'or et drapés de toutes sortes de pierres précieuses et métaux précieux. Ces figures étincelantes et divines auraient été transportées sur des radeaux de cérémonie au centre du joli petit lac de Guatavita, où ils auraient versé leurs richesses dans l'eau pour apaiser un monstre, peut-être un dieu serpent, se cachant en dessous de sa surface faussement sereine.

En savoir plus

icon_solid_phone
Réservez en ligne ou appelez
33 1 70 38 74 44
33 1 70 38 74 44