Recherches récentes
Effacer

Nous nous engageons à vous aider à explorer le monde en toute confiance. Découvrez nos conditions d’annulation flexibles et les démarches entreprises par les opérateurs soucieux de votre sécurité, et trouvez des activités adoptant des mesures de sécurité accrues. À mesure que la conjoncture évolue, il est préférable de vérifier les dernières informations en date et réglementations locales de votre destination.

Plus d'infos

Jérusalem attractions

Catégorie

Jerusalem Jewish Quarter
94 excursions et activités

Cette destination religieuse et spirituelle est l'un des quatre quartiers historiques qui composent la célèbre ville de Jérusalem. Cet endroit remonte à l'empire romain.

Les ruines découvertes par les archéologues de l'université hébraïque sont disséminées dans une poignée de musées et de parcs du quartier juif. On peut notamment voir une image d'un temple menorah de 2200 ans et des parties de la tour israélite. Une magnifique piscine construite par les romains a été découverte en 2010 et elle est composée de tuiles en terre cuite, de sols en mosaïque et de marches royales. En plus des ruines archéologiques, vous pouvez visiter plusieurs autres sites historiques et religieux qui sont dispersés à travers le quartier juif. Le célèbre mur occidental, plusieurs synagogues, des Yeshivas et une mosquée abandonnée offrent un aperçu de la culture et des traditions de cette ville aux multiples facettes.

Plus d'infos
Western Wall (Wailing Wall)
star-4
6
165 excursions et activités

Le mur des lamentations (parfois aussi appelé le mur occidental) est certainement le monument le plus important du peuple juif et c’est le symbole de la vieille ville de Jérusalem. C’est le dernier vestige restant du second temple construit par Hérode le Grand autour de 19 avant Jésus-Christ.

Les pèlerins juifs viennent de partout dans le monde sur ce site pour prier l'esprit incarné de la sainte présence et pleurer la chute du temple, en embrassant le mur et en mettant des notes dans ses crevasses. La place en face de la paroi est divisée en deux sections, l'une pour les hommes et l'autre pour les femmes, et elle accueille de nombreux rituels juifs. Cette section particulière du mur mesure 57 mètres mais l'ensemble du mur s’étend sur plus de 488 mètres dont la plupart se trouve à l'intérieur du quartier résidentiel de Jérusalem.

Plus d'infos
Church of the Holy Sepulchre
star-4.5
597
60 excursions et activités
Située dans le quartier chrétien de la vieille ville fortifiée de Jérusalem, cette église est considérée par de nombreux chrétiens comme le site de la crucifixion, l'enterrement et la résurrection de Jésus. Arrêt populaire sur le sentier de pèlerinage depuis le 4e siècle, l'église elle-même est aujourd'hui le siège de l'Eglise orthodoxe grecque. Commandée par l'empereur Constantin I et sa mère, Sainte-Hélène, l'église fut construite sur l'ancien site d'un temple dédié à Aphrodite, la déesse grecque de l'amour et de la guerre ; les fouilles initiales pour cette construction, selon Helena, révélèrent le Saint-Sépulcre ou tombeau de Jésus.

Au cours d'une insurrection musulmane en 1009, l'église fut rasée ; acte qui provoqua l'Europe qui lança alors les croisades. Elle fut finalement reconstruite grâce à la collaboration des musulmans avec les byzantins ; des ajouts ont ensuite été faits par les Croisés, les moines franciscains, les grecs orthodoxes et les anciens apostoliques arméniens.

Plus d'infos
Dome of the Rock
star-4
2
22 excursions et activités
A la fois, plus ancien et plus célèbre sanctuaire musulman dans le monde, le Dôme du Rocher est l'un des lieux de pèlerinage les plus recherchés au monde. Construit sur le site du Deuxième Temple juif autour de 690, sa valeur historique et religieuse est sans précédent. Le dôme est dans la forme d'un martyrium byzantin, construit dans le but de loger des saintes reliques. Il est également recouvert d’une double enveloppe faite de plus de 100 000 pièces d'or fondues, ce qui en fait un joyau de l'art byzantin. La célèbre coupole en bois a un diamètre d'environ 20 mètres et est montée sur un tambour composé de 16 piliers et colonnes circulaire placés en dessous.
Plus d'infos
Old City of Jerusalem
star-4.5
60
188 excursions et activités
Il est facile de se perdre dans les ruelles tortueuses de la Vieille Ville de Jérusalem - perdu dans un autre temps, un autre lieu, un autre monde. Voilà ce qui est si spécial à propos de cet endroit : en dehors d'être de la plus haute signification sacrée pour les juifs, les chrétiens et les musulmans, la vieille ville conserve son atmosphère historique et sa palpable spiritualité.

Le Mur des Lamentations, le Mont du Temple, le Dôme du Rocher et l'Eglise du Saint-Sépulcre sont tous situés entre ses murs. La Via Dolorosa, où Jésus aurait marché jusqu'à sa crucifixion, peut encore être retracée ici. Il y a à la fois un sentiment de chaos – avec ses souks et rues animées – et un profond sentiment de calme et de paix. Construite par le Roi David en 1004 avant JC, la Vieille Ville de Jérusalem est l'une des histoires les plus fascinantes au monde. Ses murs ont été construits au 16e siècle par les Ottomans.

Plus d'infos
Way of the Cross (Via Dolorosa)
star-4
5
113 excursions et activités

La Via Dolorosa est le chemin situé au sein de la vieille ville de Jérusalem où Jésus aurait porté sa croix avant sa crucifixion. Connu dans le catholicisme comme les « stations de la croix », le chemin entier est balisé et passe par des points de repère principaux que les pèlerins suivent lors de leur visite à Jérusalem.

Bien que le chemin ait changé plusieurs fois au cours de l'histoire, la route principale est aujourd'hui marquée de 14 stations le long du chemin, comme cela fut autrefois le cas lorsque les pèlerins byzantins venaient.

Plus d'infos
Mount of Olives
star-5
3
38 excursions et activités
Juste à l'est de la vieille ville, séparant Jérusalem du désert de Judée, se trouve le Mont des Oliviers, l'un des plus célèbres sites bibliques de la ville. La célèbre montagne est référencée dans l'Ancien et le Nouveau Testament, d'abord comme voie d'évacuation empruntée par David lors de la rébellion de son fils, puis par les prophètes. Le Nouveau Testament raconte que Jésus s’adressa à ses élèves depuis le Mont des Oliviers.

En dehors de son importance religieuse, le Mont des Oliviers a également une part historique importante. Sur les pentes de la montagne, vous trouverez le cimetière juif, réputé pour être le plus ancien cimetière dans le monde encore en usage et lieu de sépulture de nombreuses personnalités juives de premier plan. Le pied de la montagne abrite également les jardins de Gethsémani, l'Eglise de toutes les Nations et l'Eglise orthodoxe russe de Marie-Madeleine.

Plus d'infos
Christian Quarter
star-3.5
9
75 excursions et activités

La vieille ville fortifiée de Jérusalem est divisée en quatre grands quartiers : le quartier juif, le quartier musulman, le quartier arménien et le quartier chrétien. Le quartier chrétien de la ville contient environ 40 sites religieux sacrés du christianisme dont l'église du Saint-Sépulcre. C’est le site où Jésus fut crucifié, enterré, et ressuscité et elle reste un lieu de pèlerinage pour les chrétiens du monde entier. Elle est considérée comme lieu saint dans cette religion.

Les pèlerins suivent souvent la Via Dolorosa, le chemin de crucifixion de Jésus et font un arrêt dans les sanctuaires et les petits sites le long du chemin. Plusieurs églises, monastères, écoles et musées parsèment la route. Vous trouverez également des résidences, des boutiques de souvenirs et des cafés. Il y a aussi un marché coloré emblématique situé entre les murs de pierre dans les rues étroites.

Plus d'infos
Temple Mount (al-Haram al-Sharif)
star-4.5
7
35 excursions et activités

Le mont du Temple ("Haram ash-Sharif" en arabe) est un plateau élevé situé dans la vieille ville de Jérusalem. Il abrite certaines structures et reliques les plus importantes de l'histoire de la religion dont le dôme du rocher, le mur du temple d'Hérode, le mur occidental et l'une des mosquées les plus anciennes et les plus belles du monde, la mosquée Al-Aqsa.

Dans le judaïsme, cet endroit est considéré comme le centre du monde et comme l’endroit d’où est originaire l'humanité. Pour les musulmans, la montagne a une signification similaire, c’est ici que Mahomet est monté au ciel. Bien que la région est sous la souveraineté israélienne depuis la guerre des six jours, le mont du Temple est toujours contrôlé par le Waqf islamique, c’est donc un point de tension au Moyen-Orient.

Plus d'infos
Garden of Gethsemane
star-4
2
95 excursions et activités
À l'époque de Jésus, le Jardin de Gethsémani à la base du mont des Oliviers, était une oliveraie, et selon certains botanistes, certains des anciens oliviers toujours croissants dans les jardins sont antérieurs au christianisme lui-même. Bien que le mot « Gethsémani » signifie « pressoir à huile », le Jardin de Gethsémani est surtout connu pour son importance dans le Nouveau Testament et décrit comme le site où Jésus fut trahi et arrêté après la dernière Cène. Au centre du jardin se trouve l'Eglise de toutes les Nations, une église couverte de mosaïques construite en 1924 par l'architecte Antonio Barluzzi. Dans l'église se trouve le Rocher de l'Agonie, considéré par certains comme l'endroit où Jésus a pleuré et prié pour la ville de Jérusalem.
Plus d'infos

Plus d'activités à Jérusalem

Mahane Yehuda Market (The Shuk)

Marché de Mahane Yehuda

29 excursions et activités

Le marché de Mahane Yehuda est plein à craquer de produits, de noix, de graines, d’épices, de vins, de viandes, de fromages, de viennoiseries, de poissons, d’articles ménagers et de vêtements. Appelé officieusement le « Shuk », ce marché grouille d’habitants et de touristes qui viennent pour faire de bonnes affaires ou tout simplement goûter à l'atmosphère frénétique. L'histoire du marché remonte à la période ottomane lorsque les habitants ont commencé à vendre des produits au début du 20ème siècle. Il s’est rapidement élargi en un marché organisé grâce à son emplacement centralisé. Le gouvernement local y a ajouté les eaux usées pendant la période sous mandat britannique mais il a fallu attendre les années 1930 pour que les conditions commencent à s’améliorer. Vous trouverez beaucoup de nourriture de rue dans et autour du marché dont les meilleurs burekas de Jérusalem. Une carte du marché vous permet de l’explorer par vous-même.

En savoir plus
King David's Tomb

Tombeau du Roi David

star-4.5
13
40 excursions et activités
Les restes du célèbre Roi David d'Israël reposent sur le site sacré de la Montagne de Sion. Les pèlerins affluent pour payer leur respect au roi de l'Ancien Testament auquel on crédite l’écriture de nombreux psaumes. Datant de près de 1 000 ans, il est fortement débattu pour savoir si oui ou non le Roi David est effectivement enterré ici.

Néanmoins, l'endroit reste très important, en particulier pour les Juifs. Avant la fondation de l'État d'Israël, les Juifs ne pouvaient pas accéder au Mur des Lamentations et se rendaient alors sur le tombeau de David pour prier. Le tombeau peut être vu au rez de chaussée de ce qui reste de l'église byzantine de Sainte-Sion. On estime que des parties de la structure remontent à l'époque des Croisés. Hommes et femmes doivent visiter le tombeau de pierre séparément et les membres de toutes les religions sont les bienvenues.

En savoir plus
Church of All Nations (Basilica of the Agony)

Eglise de Toutes-les-Nations

star-3
5
62 excursions et activités
L’Eglise de Toutes-les-Nations est une église catholique romaine proéminente perchée sur le Mont des Oliviers à Jérusalem. Elle est également connue comme la Basilique de l'Agonie, avec ses mosaïques murales dorées représentant la souffrance du monde supposée par Jésus. La tradition veut que Jésus se mette à genoux sur un rocher, ici dans le Jardin de Gethsémani, avant son arrestation par les Romains. La dalle de roche est maintenant entourée par un cercle d'épines de fer.

Site historique d'une église byzantine, il fut converti en une basilique au 4ème siècle par les Croisés. La structure de pierre actuelle compte des dômes, des murs et des piliers construits dans le style byzantin bien que construits entre 1919 et 1924. Sa construction a été alimentée par des dons de communautés catholiques de partout dans le monde. Les symboles de chaque nation qui fit un don ont été inscrits dans le verre du plafond de l'église.

En savoir plus
Armenian Quarter

Quartier arménien

54 excursions et activités

Le quartier arménien de Jérusalem date du IVème siècle et reste la plus ancienne diaspora arménienne sur terre. Centré autour du monastère de Saint-Jacques, le quartier possède de nombreux monuments religieux, culturels et historiques qui le rendent attractif.

Les voyageurs peuvent explorer la cathédrale de Saint-Jacques et l’église Saint-Toros les deux églises les plus anciennes du quartier, ou se promener au séminaire d'Alex et Marie Manoogian qui est une école moderne pour ceux qui étudient les traditions saintes. Le musée d'art et de culture arménienne met en évidence les contributions artistiques des arméniens et la bibliothèque de manuscrits de Saint-Toros abrite la deuxième plus grande collection de manuscrits arméniens au monde.

En savoir plus
Dominus Flevit Church

Dominus Flevit

17 excursions et activités
Construite à mi-hauteur du mont des Oliviers, Dominus Flevit est une église franciscaine de premier plan à Jérusalem. Le nom latin signifie « Le Seigneur a pleuré », la structure en forme de goutte d'eau symbolisant les larmes de Jésus. Il est dit que c’est l’endroit d’où Jésus observa Jérusalem et se mit à pleurer, sachant que la ville allait être détruite.

Le site resta dans l’oubli jusqu'à l'époque des Croisés quand une petite chapelle y fut construite et qui finalement tomba en ruine. La structure actuelle a été construite en 1955 par l'architecte italien Antonio Barluzzi, sur des siècles d'histoire et de ruines, y compris le monastère de l'époque byzantine et une ancienne nécropole. Aujourd'hui, l'église a une vue panoramique, souvent photographiée, de Jérusalem. La fenêtre de l'autel fournit un belvédère sur la ville axé sur l'Eglise du Saint-Sépulcre.

En savoir plus
Room of the Last Supper (Cenacle)

Salle de la Dernière Cène

star-4
4
14 excursions et activités
Il est encore possible de visiter le site supposé de la Dernière Cène, connu pour certains comme le « Cénacle » (latin pour « manger »). La Cène est le repas de Pâque que Jésus partagea avec ses disciples la nuit avant sa mort. Le Nouveau Testament de la Bible écrit que les Apôtres se réunirent ici, dans la salle haute, pour prier après l'ascension de Jésus au ciel. La salle est alors devenue un lieu de rassemblement pour les judéo-chrétiens du premier siècle. Certains la considèrent comme la première église chrétienne.

La salle est devenue l'Église des Apôtres après qu'elle fut épargnée de la destruction de Jérusalem en 70 après JC. La structure de pierre actuelle fut construite par les Croisés au 12e siècle, mais des parties du mur d'origine peuvent encore être vues. La grande salle est divisée en trois nefs séparées par de grands piliers romans, imprégnés d’un vrai sens de l'histoire biblique.

En savoir plus
Church of St. Anne

Eglise Sainte-Anne

18 excursions et activités

L'étonnante façade blanche et grise de l'église Sainte-Anne est l'une des églises les mieux conservées de Jérusalem. Elle est également connue comme étant la maison natale de la Vierge Marie et des grands-parents maternels de Jésus.

Cette structure ressemblant à une forteresse a été construite autour de 450. Les pèlerins aiment cette destination qui offre un endroit calme pour la prière et la contemplation loin de l'énergie palpitante du quartier musulman. Ce bâtiment unique asymétrique offre une acoustique incroyable et la chorale locale donne dans la voix régulièrement dans cet endroit qui résonne magnifiquement bien.

En savoir plus
Chapel of the Ascension

Chapelle de l’Ascension

star-4
1
12 excursions et activités
Cette chapelle sur le mont des Oliviers à Jérusalem est un site sacré pour les chrétiens et les musulmans. Il est dit qu’elle est la plus ancienne des trois églises situées sur le Mont. Bien qu’il soit dit que Jésus passa ses étapes finales avant de monter au ciel d’ici (il y a même une impression sur une dalle de pierre du pied droit de Jésus), le site a depuis été transformé en une mosquée, après avoir été réquisitionné par le sultan musulman Saladin au 10e siècle.

Elle reste sous le contrôle d'un groupe musulman, bien que toutes les religions soient les bienvenues. Beaucoup pensent que l'Assomption de Jésus, 40 jours après sa résurrection, avait pris place à l'intérieur d'une grotte. Néanmoins, une église a été construite à cet endroit au 4e siècle. Son extérieur est marqué par des arcades et de fines colonnes de marbre, construit dans un style Roman.

En savoir plus
Al-Aqsa Mosque

Mosquée Al Aqsa

star-5
2
6 excursions et activités
Dans le vieux Jérusalem, à al-Haram al-Sharif ou Noble Sanctuaire, se trouve le troisième lieu saint de l'islam, après La Mecque et Médine. La Mosquée Al-Aqsa, qui se traduit par « la mosquée la plus lointaine » se trouve à côté du Dôme du Rocher d’où l’on dit que Muhamed est monté au ciel de cet endroit après avoir été transporté de la mosquée sacrée de la Mecque. Au cours des siècles, la mosquée d'argent en forme de dôme a été détruite dans plusieurs tremblements de terre et reconstruite.

Avec quatre minarets, la structure actuelle de la mosquée est caractéristique de l'ancienne architecture musulmane. L'intérieur contient 121 vitraux, son dôme massif peint avec des oeuvres du 14e siècle. Le dôme fut recouvert de plomb en 1985 pour remplacer la couverture en aluminium avec sa couverture originale. Bien qu'Israël garde le contrôle de l'espace, il est supervisé par le Waqf, une autorité jordanienne et palestinienne des lieux saints musulmans en Israël.

En savoir plus
Damascus Gate (Bab al-Amud)

Porte de Damas

star-5
1
6 excursions et activités

La porte de Damas est considérée comme l'entrée la plus grande et la plus belle de la vieille ville de Jérusalem. Elle est en place depuis Agrippa au cours du premier siècle avant notre ère. Tel qu'elle est aujourd'hui, la porte date de 1537. Les croisés l’appelaient la porte de Saint-Etienne car elle est située non loin du site du martyre de Saint-Etienne.

Flanquée de deux tours, la porte sert d’accès principal pour entrer dans la vieille ville de Jérusalem. Une fois à l'intérieur, les visiteurs se retrouvent au milieu d'un marché authentique dans le quartier musulman où on trouve de l'artisanat, ses épices, des vêtements, des viennoiseries et des produits alimentaires.

En savoir plus
Underground Jerusalem

Souterrains de Jérusalem

star-4.5
44
3 excursions et activités
En savoir plus
Tomb of the Virgin Mary (Mary's Tomb)

Tombeau de Marie

star-4
1
3 excursions et activités
Au pied du Mont des Oliviers se trouve le site considéré par les chrétiens d'Orient comme le lieu du dernier repos de la Vierge Marie. Sa tombe, incrustée dans la roche, commémore l'Assomption de Marie et son ascension au ciel.

Après un sombre escalier en colimaçon vers le site d'inhumation, les murs sont décorés avec l'art historique représentant Marie, la mère de Jésus. Dans la crypte elle-même, des lampes suspendues, des bougies et de l'encens créent une atmosphère paisible. La tradition affirme que son corps a été reçu le troisième jour après sa mort, laissant jusque-là son tombeau vide. L'église se trouvant au-dessus du tombeau est considérée comme datant de la même époque que l'Église du Saint-Sépulcre, ce qui en ferait l'un des plus anciens édifices religieux de Jérusalem.

En savoir plus
Mea Shearim (Me’a She’arim)

Mea She'arim

2 excursions et activités

Avec une population majoritairement harédie et hassidique, le quartier juif orthodoxe de Mea She’arim est un univers en soi au sein de Jérusalem. Le quartier isolé est l’un des plus anciens quartiers juifs de la ville et par conséquent, la vie ici tourne autour des nombreuses règles et traditions religieuses strictes. Les hommes ne peuvent pas sortir sans des redingotes noires traditionnelles avec des chemises blanches et des chapeaux noirs pour couvrir leurs têtes. Les femmes sont généralement habillées de longues jupes et de chemisiers noirs et couvrent leur tête d'un foulard ou d’une perruque. Ici, la population rejette la plupart des technologies dont les ordinateurs, les télévisions et les radios ainsi que les journaux et les magazines. Au lieu de cela, les messages et les nouvelles importantes sont collés sur les murs et les panneaux d'affichage. De grandes affiches à caractères gras invitent les visiteurs à porter des vêtements au moins jusqu’au genou et des hauts longs.

En savoir plus
Church of the Nativity (Basilica of the Nativity)

Eglise de la Nativité

star-4
339
113 excursions et activités
Plus ancienne église au monde fonctionnant en continu, l'Eglise de la Nativité fut commandée en l'an 327 par l'empereur Constantin I et sa mère, Sainte-Hélène et fut construite sur le site considéré par la plupart des chrétiens comme le lieu de naissance de Jésus. Détruite par un incendie et reconstruite au 6e siècle, l'église fut utilisée jusqu'en 1131 pour les cérémonies de couronnement des rois européens de l'époque des croisades.

La structure comprend maintenant la basilique principale, gérée par l'Eglise orthodoxe grecque; l'Église catholique romaine, l'église Sainte-Catherine de style néo-gothique ; la Grotte, un temple sous-terrain à la naissance de Jésus ; et une sculpture en bas-relief de l'Arbre de Jessé, un symbole de la généalogie de Jésus, légué à l'église par le pape Benoît XVI en 2009. Inscrit sur la liste du patrimoine en 2012, c’est le premier site de l'UNESCO en Palestine ; sa nomination a suscité une opposition féroce à la fois aux États-Unis et en Israël.

En savoir plus

icon_solid_phone
Réservez en ligne ou appelez
33 1 70 38 74 44
33 1 70 38 74 44