Recherches récentes
Effacer

Nous nous engageons à vous aider à explorer le monde en toute confiance. Découvrez nos conditions d’annulation flexibles et les démarches entreprises par les opérateurs soucieux de votre sécurité, et trouvez des activités adoptant des mesures de sécurité accrues. À mesure que la conjoncture évolue, il est préférable de vérifier les dernières informations en date et réglementations locales de votre destination.

Plus d'infos

Lituanie attractions

Catégorie

Bastion of the Vilnius Defensive Wall (Vilniaus Gynybines Sienos Basteja)
5 excursions et activités
Le bastion d'artillerie de Vilnius est l'une des dernières parties toujours debout des anciens remparts de la ville. Construit au XVIIème siècle, c’est un bâtiment en forme de fer à cheval avec une tour et un tunnel de liaison. Endommagé pendant l'occupation russe durant la dernière partie du XVIIème siècle, le bastion perdit progressivement sa fonction défensive. Au début du XIXème siècle, la majeure partie du mur de défense avait été détruite et le bastion fut transformé en dépotoir pour la ville.

La reconstruction du bastion commença en 1966 avec la rénovation de la tour, du tunnel et des pièces intérieures. Un musée fut ouvert dans le bastion en 1987 où les visiteurs peuvent découvrir des armes et des armures datant du XVème au XIXème siècles, ainsi que des canons et des obus de canon en pierre. Une plate-forme d'observation offre également une belle vue sur la vieille ville de Vilnius.

Plus d'infos
Gate of Dawn (Ausros Vartai)
16 excursions et activités
Les remparts médiévaux de Vilnius possédaient autrefois 9 portes toutes construites au début du XVIème siècle et, selon les coutumes de l'époque, toutes ornées d'un portrait de la Vierge Marie afin d'assurer la protection de la ville. Aujourd'hui, seuls des vestiges de ces remparts tiennent toujours après les attaques russes de 1799, et, la porte de l'Aurore, construite en 1522, est la dernière restante des 9 portes d'origine.

Autour de 1630, des moines carmélites remplacèrent le portrait original de la Vierge par une nouvelle icône nommée la "Madone de Vilnius" peinte sur des panneaux de chêne et largement considérée dans les religions catholiques et orthodoxes comme ayant des pouvoirs de guérison. La chapelle de Notre-Dame de l'Aurore, bleue et blanche de style Renaissance fut ajoutée sur la façade Ouest de la porte autour de 1706 afin d'abriter les peintures qui devinrent certaines des icônes les plus vénérées de Lituanie.

Plus d'infos
Gediminas Castle Tower (Gedimino Pilies Bokstas)
10 excursions et activités
La tour de Gediminas est pratiquement tout ce qu'il reste du château médiéval de Vilnius construit au début du XIVème siècle. La tour était autrefois la récompense après la difficile montée de la Colline du château à travers la vieille ville de Vilnius mais désormais, un funiculaire vous emmène au château depuis la cour de la cathédrale.

Perché à 48 mètres au-dessus de la ville, le château a quasiment disparu suite aux guerres civiles et aux sièges russes de la Lituanie du XVème au XVIIème siècles. Après avoir été endommagé durant la guerre contre Moscou en 1655, le château ne fut pas reconstruit et fut graduellement abandonné.

La robuste tour de Gediminas est devenue un symbole de paix pour les lituaniens et est aujourd'hui l'une des 9 branches du Musée national de Lituanie. Il abrite une petite exposition d'armes et d'armureries.

Plus d'infos
Presidential Palace
9 excursions et activités
La résidence officielle du président de Lituanie se trouve sur la place Daukanto et fut construite au XIVème siècle comme luxueuse demeure pour le premier évêque catholique de Vilnius, Andrzej Jastrzebiec et resta la résidence du riche clergé jusqu'à l'invasion russe de 1795 lorsqu'elle devint la demeure des gouverneurs tsaristes.

À cette époque, la splendide façade néo-classique avait été ajoutée et la palais avait été agrandi pour devenir l'un des côtés de la Grand place d'aujourd'hui, entouré d'autres édifices aristocratiques. Malgré la défaite des russes face à Napoléon en 1812, l'indépendance de la Lituanie n'arriva qu'en 1990.

Le palais fut rénové en 1997 avant de devenir la résidence officielle du président lituanien. Parmi les personnages historiques qui vécurent au sein du palais, on trouve le tsar Alexandre Ier, le roi Louis XVIII, Napoléon Bonaparte et le héros polonais Józef Pilsudski.

Plus d'infos
Amber Museum-Gallery (Gintaro Muziejus-Galerija)
5 excursions et activités

Chaque ville de la Baltique a un musée de l'ambre reflétant les jours où l’ambre été considéré comme "l’or de la Baltique" et servait de pierre angulaire au commerce maritime, contribuant à apporter la richesse en Lituanie, en Lettonie et en Estonie. Le petit musée de Vilnius a été ouvert en 1988 et se trouve dans un sous-sol du 15ème siècle d'une maison de style baroque construite 200 ans plus tard.

La collection présente des morceaux d'ambre qui sont âgés de plus de 50 millions d'années ainsi que des cépages blancs, noirs, verts et rouges trouvés le long des rives de la Baltique. Il y a aussi plusieurs pièces avec des insectes préhistoriques fossilisés piégés à l'intérieur. Le clou de la collection est la reconstitution du trésor légendaire de Juodkrante, un bijou d'ambre datant de l’âge de pierre découvert dans les années 1880 sur l'isthme de Courlande, une péninsule partagée par la Lituanie et Kaliningrad.

Plus d'infos
Gediminas Avenue (Gedimino Prospektas)
5 excursions et activités
L'avenue principale de Vilnius s'étend de la rivière Neris à l'Ouest jusqu'à l'immense place de la cathédrale dans le Sud-Est et est nommée d'après le plus grand héros du pays, le Grand Duc Gediminas qui fonda la Lituanie au XIIIème siècle.

Construite en 1836, avec l'expansion de Vilnius suite à l'arrivée de la ligne de chemin de fer depuis Saint-Pétersbourg, l'avenue Gediminas fut d'abord nommée l'avenue Georgij et fut renommée à plusieurs reprises selon les régimes au pouvoir.

La large avenue est bordée d'arbres et de superbes demeures baroques aux tons pastels qui abritent de nombreux ministères, banques, une bibliothèque nationale et plusieurs grands théâtres lituaniens. Populaire dans la journée pour le shopping et comme lieu de rencontre, l'avenue se transforme le soir en l'un des lieux les plus huppés de Vilnius pour sortir dîner.

Plus d'infos
Devils' Museum (Zmuidzinavicius Museum)
2 excursions et activités
Le Musée du diable à Kaunas en Lithuanie abrite la collection Antanas Zmuidzinavicius composée de sculptures et de gravures de diables des quatre coins du monde ainsi que de sorcières et autres figures de la mythologie. La collection inclut 3.000 objets aussi bien artisanaux qu'artistiques constitués à partir de bois, de verre, de porcelaine et de papier et les visiteurs sont invités à ajouter des objets à la collection.

Le musée fut installé au sein de la demeure d'Antanas Zmuidzinavicius après sa mort en 1966 et était au départ uniquement constitué de ses 260 sculptures du diable. S'étendant désormais sur 3 niveaux, c'est aujourd'hui l'un des plus incroyables musées au monde.

Le premier étage abrite des diables lithuaniens, la plupart peints sur de la soie et sur toile ou gravés dans le bois. Le second étage présente un immense diable de bois ainsi qu'une exposition de galets ressemblant au diable. Le troisième étage expose des diables provenant d'autres pays, la plupart ayant été donnés par des visiteurs.

Plus d'infos
Bernardine Church (Bernardinu Parapija)
1 excursion et activité
Comme souvent à Vilnius au cours des siècles, l'imposante église Saint-François d’Assise fut construite sur le site d'une ancienne église en bois construite à l'origine sur les remparts de la ville. Elle fut bâtie au début du XVIème siècle en tant qu’église dédiée à un monastère dominicain à proximité et est un curieux mélange de gothique et de style baroque avec une façade en briques multicolores.

Complètement éclipsée par les pinacles et les flèches de l'église St Anne située immédiatement en face d’elle, l'Église Saint-François d’Assise possède néanmoins l'un des plus beaux intérieurs de Vilnius. Il a survécu à plusieurs incendies et aux ravages de la guerre avec la Russie et resta relativement intacte jusqu'à l'occupation soviétique de la Lituanie en 1944 qui vit la destruction de l'intérieur fleuri.

Maintenant que les travaux de restauration sont en cours, 14 autels, le plus ancien crucifix du pays et les magnifiquement décorés lutrins et chaires d’église en bois sculpté reviennent lentement à la vie.

Plus d'infos
Aukstaitija National Park
star-3.5
2
3 excursions et activités
Avec ses 400 km carrés de denses forêts de pins, d'épicéas et d'arbres à feuilles caduques, le Parc national d'Aukstaitija est une vraie bouffée d'air frais. Les forêts du parc attirent cerfs, élans et sangliers mais surtout, le parc comprend un large nombre de lacs et cours d'eau couvrant 30% de sa surface. Il y a 30 cours d'eau et 126 lacs au total et la plupart peuvent être découverts en bateau ou kayak. Le plus beau des lacs est le lac Baluosas qui compte 7 îles dont l'une d'elle a son propre lac.

Le parc comprend également plus de 100 villages, 6 d'entre eux étant protégés pour leurs monuments architecturaux. Vous pouvez y découvrir le moulin à eau Ginuciai datant du XIXème siècle, l'étrange musée d'apiculture à Stripeikiai ainsi qu'une ancienne église en bois et son clôcher à Paluse. Du haut de ses 175 mètres, le sommet de Ladakalnis offre des vues à couper le souffle sur les lacs et forêts.

Plus d'infos

icon_solid_phone
Réservez en ligne ou appelez
33 1 70 38 74 44
33 1 70 38 74 44